Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Grand débat, deux élus de proximité en parlent

 

«Nous avons ouvert un cahier de doléances où se sont exprimés quelques-uns de nos concitoyens. Une quinzaine, pour l’instant, mais certains ont délivré des textes de plusieurs pages» note Pierre Allard (ADS), maire de Saint-Junien, conseiller départemental. «Pour l’avoir parcouru rapidement, beaucoup de doléances concernent les retraites et le pouvoir d’achat. Nous sommes ouverts pour créer les conditions les plus favorables à l’organisation de débats, et il nous paraîtrait judicieux que les députés soient présents lors de ces débats» lance l’élu à qui voudra bien l’entendre. 

«Car il ne faudrait pas que l’Etat se comporte comme il l’a fait avec les collectivités locales, sourd à toutes les attentes, imperméable à toutes les alertes et de ce fait inflexible dans sa démarche.»

«Les communes rurales ont tiré le signal d’alarme sur les suppressions de services publics, ont interpellé le pouvoir en indiquant que la métropolisation amplifiait les fractures territoriales et sociales, en marquant leur profond dé-saccord sur la suppression de dotations»  rappelle Pierre Allard.

«Lorsque se posent des questions aussi importantes que la légitimité et la représentativité des institutions en place, lorsque tout indique qu’une large partie de la population soutient des revendications qui ne sont pas seulement des revendications de pouvoir d’achat, lorsque la défiance tient lieu de projet politique, alors gardons-nous de stigmatiser des mouvements sociaux qui traduisent qu’on le veuille ou non, un réel et profond désir de changement. Ce grand débat national peut être une initiative forte si nos concitoyens sont largement entendus et pas seulement écoutés.» 

«Cela pourrait être une chance»

Sylvie Tuyéras (PCF), maire de Saint-Brice-sur-Vienne, conseillère départementale souligne : «Personne ne peut nier qu’un véritable débat est nécessaire, si son objectif est bien de tenir compte de ce qui vient du terrain. Cela pourrait être une chance pour les citoyens et pour ce pays.»

«Le cahier de doléances est en place, par contre je ne veux m’interdire aucun sujet et je dois avouer que j’ai une confiance très modérée dans ce qui se fera avec ce débat» indique Sylvie Tuyéras. 

«Je prends un seul exemple, celui du service public dans nos zones rurales. Nous alertons depuis des années et des années sur la nécessité de son maintien. Ce constat n’a rien de nouveau. Maintenant on demande aux maires de s’engager alors que ces remontées de ce qui se vit concrètement nous n’avons jamais cessé de les effectuer» souligne l’élue. «Quoi qu’il en soit je mettrai à disposition les moyens nécessaires pour que ce débat ait lieu, je ne sais pas encore comment car je souhaite d’abord en discuter avec le conseil municipal afin que chacun puisse exprimer son point de vue.»