Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Salaire et justice fiscale : ça urge !

RÉFORMES

Rétablir l’ISF, revoir l’impôt sur le revenu et surtout la TVA et la CSG qui frappent aveuglément, ou augmenter le Smic : ce qu’il faut mettre en oeuvre et vite pour que les gilets jaunes se sentent entendus et non pas baladés.
Supprimer la hausse des taxes, ça ne suffit pas. Si c’était effectivement la première demande des gilets jaunes, les manifestants ont élargi le champ de leur revendication.
Et le gouvernement, qui hurle au loup à propos de la manifestation de demain, ferait mieux de répondre à des exigences légitimes. De la justice
sociale et de quoi vivre décemment sont en effet les deux piliers des exigences venues du terrain.
Le gouvernement l’a bien compris puisqu’il propose un débat public sur les impôts. Sauf qu’il veut le résumer à « moins d’impôt, c’est moins de service public ». Ce n’est pas ce que demandent les gilets jaunes. Quand ils exigent le rétablissement de l’ISF, un « impôt sur le revenu plus progressif » (cf « Les directives du peuple » distribuées aux députés) ou une TVA à 0 ou 1% pour les biens alimentaires, ils sont très clairs.
Mais le gouvernement a déjà refusé les amendements proposés par les groupes communistes et insoumis visant à augmenter le nombre de tranches d’imposition à l’occasion du premier budget de Macron. Et comme le disaient déjà les États généraux de la fiscalité proposés par le Front de gauche en 2013 ou de régulières notes de la CGT Finances, c’est à l’injustice des impôts indirects qu’il faut s’attaquer. La TVA qui rapporte la moitié des revenus de l’État, alors qu’elle frappe au même pourcentage tous les revenus ou à la CSG, qui arrive en deuxième position, dépassant les 100 milliards de recettes quand l’impôt sur les revenus plafonne à 76 milliards.
On ne vit pas avec le Smic
Plus de justice fiscale, c’est également ne plus donner, sans condition, des milliards aux entreprises. « 40 milliards via le CICE », a rappelé lors du débat parlementaire sur les gilets jaunes le député communiste Fabien Roussel dont le groupe demande depuis des années à ce que les aides aux entreprises soient liées à leur taille et à leur politique pour l'emploi.
« On ne vit pas avec le Smic. Vivre, ce n’est pas simplement manger », a dit très clairement un gilet jaune lors d’une rencontre au Sénat organisée mercredi.
Si le gouvernement dit comprendre la colère face à un travail qui ne rémunère pas, il ne fait rien. Pourtant, cette hausse du salaire minimum est très clairement demandée, pour atteindre les 1 300 euros net, selon « Les directives du peuple ». Le groupe communiste a exigé cette augmentation « dès janvier 2019 », lors du débat parlementaire. Tout comme FO qui s’est dit « pas du tout satisfait » de la hausse du Smic de 1,8% prévue. Ou comme la CGT qui milite depuis longtemps pour un montant de 1 800 euros brut, soit 1 386 euros net.
Une CGT qui a d’ailleurs annoncé, hier, qu’elle ne participerait
pas aux négociations avec Muriel Pénicaud qui veut discuter avec les syndicats de la prime mobilité. La confédération a bien voulu jouer le jeu de l’apaisement en dénonçant dans un communiqué commun avec les autres syndicats - à l’exception de Solidaires - « toutes formes de violence dans l’expression des revendications ». Mais elle refuse de se laisser « récupérer » par le gouvernement « qui tente de trouver une unité nationale » en pleine crise des gilets jaunes.
Angélique Schaller