Fil info
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm

Gilets jaunes : le jeu de dupe de Macron

PROPOSITIONS

Suspendre les taxes, promettre un débat et... marteler que le cap est le bon. Les réponses du gouvernement à la colère des gilets jaunes n’ont convaincu ni les Français, ni les députés d’opposition réunis hier pour un débat.
Et semblent d’autant plus creuses que Macron aurait déjà dit refuser le rétablissement de l’ISF et affirmé ne rien vouloir « détricoter ».
Après les annonces, le temps était hier au débat politique sur les réponses apportées par le gouvernement à la colère des gilets jaunes. Elles n’ont pas convaincu les Français puisque 78 %disent qu’elles ne répondent pas aux attentes selon un sondage Elabe diffusé hier.
Non plus que les députés d’opposition.
Peu de chance donc, que la colère ne s’apaise d’ici samedi et que l’idée d’une nouvelle manifestation parisienne soit abandonnée. Devant les médias ou face aux députés, la méthode du gouvernement est la même : la déclinaison d’un « je vous ai compris ». Mais le curseur a été hier poussé un peu plus loin avec Gilles Le Gendre, le chef de ? le du groupe LREM à l’Assemblée, qui est allé jusqu’à dire en substance, « les gilets jaunes, c’est nous ». « Cette colère de la France méritante, courageuse et volontaire, notre majorité la connaît bien, beaucoup en sont issus.
Cette colère nous l’avions entendue, nous la ressentions ».
Un jeu de dupe Edouard Philippe a con? rmé hier ses seules propositions de reporter les taxes.
Certes, il y a ajouté la « possibilité de discuter du bilan de la suppression de l’ISF ». Sans préciser cependant que Macron s’oppose à tout rétablissement de l’ancien impôt sur la fortune. Et qu’il aurait même af? r mé durant le Conseil des ministres d’hier « nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis 18 mois ».
Dans ce jeu de dupe, pas étonnant qu’Edouard Philippe résume le débat sur la ? scalité à « moins d’impôt, c’est moins de services publics ». « Les Français ne sont pas contre les impôts, ils sont pour un impôt juste, pour que les gros payent gros et les petits payent petit pour reprendre une formule d’un gilet jaune », lui oppose le communiste Fabien Roussel.
Un discours que n’entend pas le gouvernement, Edouard Philippe répétant hier que sa « conviction est que le cap est le bon », incapable de comprendre que la suppression de l’ISF, la mise en place d’une ? at taxe ou le développement du CICE sont insupportables. Quand, en regard, on baisse les allocations logement, impose une augmentation de la CSG aux retraités, on gon? e les taxes carbone des particuliers mais pas des entreprises les plus polluantes.« Abrogez les taxes sur l’essence et remettez l’ISF, cédez ou partez ! », tonne l’insoumis Jean-Luc Mélenchon.
Violences unaniment condamnées Si le gouvernement répète à l’envi la formule « pouvoir d’achat », jurant y travailler d’arrache-pied, concrêtement, les mesures annoncées ne changent rien.« Est-ce que vos propositions vont permettre de vivre mieux ?» l’interroge Fabien Roussel, « Non ».Et d’appeler à une augmentation de 200 euros net du Smic dès janvier prochain, suivie de l’ouverture de négociations collectives pour une augmentation générale des salaires.
Bien sûr, les violences sont unaniment condamnées. « La sortie de la crise et le retour au calme sont une priorité absolue », af? rme ainsi Valérie Rabault, chef de ? le des socialiste.
Edouard Philippe aimerait en faire l’expression principale allant jusqu’à af? rmer que « tous les acteurs du débat public seront comptables de leur
déclaration dans les jours qui viennent ». Mais seul le Républicain Christian Jacob tombe vraiment dans le piège, « un nouveau samedi de désolation serait impardonnable, si vous ne parvenez pas à éviter une nouvelle manifestation, vous aurez failli ».
Le problème n’est évidemment pas d’éviter une manifestation mais de répondre aux maux qui la provoquent. A Castaner qui veut que « les gilets jaunes raisonnables ne manifestent pas à Paris samedi », Jean-Luc Mélenchon a répondu hier : « les gens raisonnables sont sur les ronds-points, sont dans les manifestations » avant d’ajouter, « ce n’est pas juste un emmerdement pour vous, c’est l’histoire de France qui s’écrit ».
Angélique Schaller