Fil info
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O
19:45Indre : Les Gilets jaunes ont convergé vers Le Blanc, samedi -> https://t.co/bfiI9kPhuJ
19:42Indre : Le Racc a tenu une mi-temps -> https://t.co/e0v3QT3nb0
19:38Indre : Déols élimine Le Poinçonnet -> https://t.co/7tbb3lRMVx
19:18Sarlat-la-Canéda : Sarlat « Jaune » de monde -> https://t.co/COjSLlHXwY
19:14Dordogne : Démonstration de force pour Beynac -> https://t.co/eTd39JRnkf
18:53 Qui c'est qui a dit déjà sur une radio : "ferme ta gueule... Ferme ta gueule". On dédie ces mots à Valls
18:52RT : Ça vient donner des leçons sur l’antisémitisme mais ça manifeste avec l’extrême droite en Espagne. Honte à vous… https://t.co/7IfSLQYbA5
18:52RT : Je souhaite que la colère sociale s'exprime dans les urnes à l'occasion des élections européennes. sur… https://t.co/gbJfKNMXjg
18:51RT : Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
18:38Périgueux : Les jeunes sapeurs-pompiers récompensés de leur engagement -> https://t.co/zYXMJsV5Tl
18:28Sarlat-la-Canéda : Les travaux du futur pôle culturel reprennent -> https://t.co/wyRlS6efVQ
17:54Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
17:49Chameyrat : L’Agglo touchez pas à notre eau ! -> https://t.co/z0VQpuql6b
13:35Egletons : Un forum détecteur de profils | L'Echo https://t.co/RBvrrgS8xu via
13:31Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers | L'Echo https://t.co/ZZ7h4gSQOl via
13:29Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants | L'Echo https://t.co/88Vf1RrDTa via
09:51À méditer par tous ceux prompts à dénigrer, critiquer voir insulter et grands adeptes de surtout ne pas s’engager d… https://t.co/Nze61oo9zW

Pas de société équilibrée sans associations

Associations

L’édition 2018 d’Innov’asso 24 s’est déroulée dernièrement à la salle de la Filature de l’Isle à Périgueux. Quatre structures oeuvrant dans les champs de la solidarité ou de l’économie sociale et solidaire ont été distinguées.

Le message que la Mission d’accueil et d’information pour les associations (Maia)  veut faire passer en organisant tous les ans, depuis deux ans, la manifestation Innov’asso, est que sans ces structures, nombre de citoyens seraient abandonnés à leur sort quand ils traversent une mauvaise passe. Les lauréats 2018 prouvent bien cette volonté. L’ancien campus américain, au bas-Chamiers, qui est en friche depuis des décennies, va devenir un pôle de cultures urbaines, et les porteurs de ce projet ont été récompensés car leur idée de pôle dédié à l’économie sociale et solidaire est à la fois collectif et coopératif. Autre lauréat, l’association Môm Cétou, créée il y a moins d’un an par des soignants de la pédiatrie de l’hôpital de Périgueux qui font intervenir créateurs et artistes pour égayer les lieux et permettre aux enfants atteints de maladie et contraints à l’hospitalisation d’échapper par l’art et la beauté à un quotidien souvent morose. Le Comité départemental de sport adapté a été reconnu pour son maillage territorial, et France Alzheimer 24 pour son projet « manger avec les doigts », qui s’intéresse à la place du bénéficiaire dans le parcours de soins. Chaque association a reçu un chèque de 1 500 euros. L’économie sociale et solidaire regroupe près de 8 000 associations oeuvrant dans ce champs, et représente près de 15 % des emplois du département. Mais elles souffrent actuellement de la perte des contrats aidés, et l’avenir ne s’annonce pas très rose, comme le soulignait Jean-Michel Bouillerot, président de l’association Profession sport loisirs Dordogne, organisatrice de la soirée. Car le département a été déclaré expérimental « pour la suppression de la Direccte et de la Ddcspp, ce qui engendrerait moins de représentation des associations départementales, et moins de subventions ». évidemment, Frédéric Piron, directeur de la Ddcspp, n’est pas tout à fait d’accord. Il a assuré que le fonds de développement de la vie associative s’élevait à 200 000 euros, affirmant : « Il est important que les pouvoirs publics contribuent à ce que ces associations puissent partager leurs projets et développer leurs activités ».