Fil info
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O
19:45Indre : Les Gilets jaunes ont convergé vers Le Blanc, samedi -> https://t.co/bfiI9kPhuJ
19:42Indre : Le Racc a tenu une mi-temps -> https://t.co/e0v3QT3nb0
19:38Indre : Déols élimine Le Poinçonnet -> https://t.co/7tbb3lRMVx
19:18Sarlat-la-Canéda : Sarlat « Jaune » de monde -> https://t.co/COjSLlHXwY
19:14Dordogne : Démonstration de force pour Beynac -> https://t.co/eTd39JRnkf
18:53 Qui c'est qui a dit déjà sur une radio : "ferme ta gueule... Ferme ta gueule". On dédie ces mots à Valls
18:52RT : Ça vient donner des leçons sur l’antisémitisme mais ça manifeste avec l’extrême droite en Espagne. Honte à vous… https://t.co/7IfSLQYbA5
18:52RT : Je souhaite que la colère sociale s'exprime dans les urnes à l'occasion des élections européennes. sur… https://t.co/gbJfKNMXjg
18:51RT : Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
18:38Périgueux : Les jeunes sapeurs-pompiers récompensés de leur engagement -> https://t.co/zYXMJsV5Tl
18:28Sarlat-la-Canéda : Les travaux du futur pôle culturel reprennent -> https://t.co/wyRlS6efVQ
17:54Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
17:49Chameyrat : L’Agglo touchez pas à notre eau ! -> https://t.co/z0VQpuql6b
13:35Egletons : Un forum détecteur de profils | L'Echo https://t.co/RBvrrgS8xu via
13:31Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers | L'Echo https://t.co/ZZ7h4gSQOl via
13:29Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants | L'Echo https://t.co/88Vf1RrDTa via
09:51À méditer par tous ceux prompts à dénigrer, critiquer voir insulter et grands adeptes de surtout ne pas s’engager d… https://t.co/Nze61oo9zW

Les délices de la vie et du goût

Edition

Récemment éric Pédegaï, directeur des éditions La Lauze, présentait les deux derniers ouvrages de sa maison à Boulazac.
Leurs auteurs sont loin d’être des inconnus. Jacques Teyssier nous livre « Les savoureux billets d’un périgordin gourmand », illustré par Marcel Nino Pajot et préfacé par Vincent Arnould (chef du restaurant Le vieux logis à Trémolat). Beaucoup sont des papiers déjà parus dans l’Humanité ou La Vie Nouvelle, le magazine des retraités Cgt, et nombre de ses lecteurs l’ont sollicité pour qu’il les compile dans un seul ouvrage. L’aventure l’a tenté. « Je me suis dit : pourquoi ne pas retravailler tous ces textes en faisant le lien avec le Périgord à travers ses plats emblématiques ou plus courants,  la mique, l’enchaud, la soupe à l’ortie... » indique l’auteur. Il s’est attaché à ce que chaque texte soit plus ou moins de la même longueur. Par l’intermédiaire de Michel Testut, à qui éric Pédegaï avait fait lire le manuscrit, Jacques Teyssier a été mis en contact avec l’artiste Marcel Pajot, qui avait pourtant déclaré ne plus vouloir faire d’illustrations. Mais les textes l’ont séduit, et il a apporté sa talentueuse touche.
Autre univers pour Michel Testut. Si on s’éloigne de la cuisine, on entre de plain-pied dans la vie dans toutes ses déclinaisons. Qu’elle soit douce, amère, étonnante, banale, souriante ou triste, Michel Testut la célèbre à travers des réflexions, petits textes, aphorismes... « J’ai eu 75 ans, et je me pose la question que chacun se pose en arrivant à un certain âge. C’est un regard sur l’existence, la mienne comme celle des autres, avec ses moments merveilleux, redoutables... Mais j’essaie de me dire que la vie vaut la peine d’être vécue ».  Il a connu, comme tout le monde, de vrais bonheurs, mais aussi des moments particulièrement douloureux qu’il a affrontés sans y perdre l’étincelle de la vie. « J’évoque de grosses douleurs » reconnaît-il. « Je parle presque plus de la mort dans ce livre, car elle est totalement liée à la vie. Plus tard elle arrive, mieux c’est, mais c’est comme ça ». Il se présente comme « un vieux monsieur, pas désabusé, mais qui se dit qu’il n’a pas de temps à perdre ».
Leur éditeur, éric Pédegaï, préfère se limiter à trois ou quatre ouvrages par an, « pour essayer de ne pas prendre de risques ». Avec ces deux auteur, déjà bien connus et appréciés sur le département, le challenge ne devrait pas être perdu. Chaque livre a été tiré à 600 exemplaires.Ils seront tous les deux présents au salon du livre gourmand.
Isabelle Vitté
« Les savoureux billets d’un périgordin gourmand » de Jacques Teyssier, illustré par Marcel Nino Pajo, éditions La Lauze,150 pages, 15 euros. « Du bonheur d’aimer la vie » de Michel Testut, éditions La Lauze, 140 pages, 15 euros.