Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF

Macron en passant par la Lorraine

COMMÉMORATION

Le président a honoré hier la mémoire des Poilus à Morhange, sur fond de polémiques concernant la commémoration du 11 novembre.
Emmanuel Macron a honoré hier la mémoire des Poilus tombés au combat lors de la guerre de 1914-18 en Lorraine, au deuxième jour de son long périple des commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre. Avec un objectif clair : retisser le lien avec les Français sur fond de mauvais sondages.
Mais l’« itinérance mémorielle » du président, selon la formule consacrée par l’Élysée, a déjà été entachée par de nombreuses polémiques.
D’après le programme, le président devait assister le 11 novembre à une cérémonie aux Invalides en hommage « aux huit maréchaux », parmi lesquels figure Philippe Pétain. L’Élysée a rectifié le tir le 17 octobre, assurant à Mediapart qu’il y avait une erreur dans le programme. Le lendemain, les conseillers du président indiquent aux journalistes que l’hommage présidentiel ne serait pas axé sur la victoire de la France en 1918 : comme l’année dernière, il n’y aura pas de défilé militaire le 11 novembre. On ne fanfaronne pas, on « réconcilie », expliquait alors l’Élysée. Nouveau tollé : le député Les Républicains Claude de Ganay dénonce des commémorations « vidées de leur essence militaire ».Une critique balayée hier par le président à Morhange.
Il n’empêche que la liste d’invités à la traditionnelle cérémonie du 11 novembre sous l’arc de Triomphe relève davantage du grand gala diplomatique : une soixantaine de chefs d’État, dont Vladimir Poutine, Donald Trump, Angela Merkel, et le président turc Recep Tayyip Erdogan sont attendus à l’événement.
G.T avec AFP