Fil info
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY
22:56Région : Affaire Séréna : Un procès pour l’exemple ? -> https://t.co/r2TLnLKbVF
22:13Corrèze : Mouvement des Gilets Jaunes : les forces de sécurité seront mobilisées | L'Echo https://t.co/OivtCNEMPh via
21:47cérémonie de l'arbre de la Paix à Rosiers d'Egletons dans aujourd'hui https://t.co/niWGo6T8Oz

17 octobre 1961 : massacre à Paris

Après l’aveu de la torture en Algérie, après la reconnaissance de l’assassinat du mathématicien Maurice Audin, il reste un autre crime à reconnaître cartes sur table : l’assassinat de plusieurs centaines d’Algériens en plein Paris

Il règne ce soir-là  une étrange atmosphère au centre de Paris. Une omniprésence policière dans l’espace public plus dense et plus casquée que d’habitude, de nombreux contrôles d’identité, plusieurs voies et ponts sur la Seine fermés à la circulation. La raison : la Fédération de France du FLN a appelé à une manifestation pacifique, tout objet susceptible de servir d’arme prohibé, contre le couvre-feu que vient d’instaurer le Préfet de Police Maurice Papon à la demande du gouvernement. Interdiction de tout rassemblement de plus de trois personnes, fermeture de tous les cafés nord-africains à partir de 19 heures. Et surtout couvre-feu de 20h à 5h30, qui réduit au chômage les milliers d’ouvriers en 3x8 et de femmes des entreprises de nettoyage. La population maghrébine est confinée dans le célèbre bidonville de Nanterre – environ 15 000 habitants –, et dans plusieurs autres de la banlieue parisienne. Quelque 70 000 au total.
Bilan
démenti
C’est donc à Nanterre que se forme le principal cortège en direction de Paris. Un cortège de 30 à 40 000 manifestants pacifiques, dont beaucoup de femmes avec leurs enfants, sans mots d’ordre relatifs à l’indépendance de l’ Algérie mais simplement au droit au travail.
Et lorsque le cortège arrive à Paris, c’est le déchaînement de la répression. Maurice Papon a reçu «carte blanche», et il s’acquitte de sa mission avec autant de zèle qu’il en mettait vingt ans plus tôt à li-vrer les Juifs bordelais aux mécanismes nazis de la «Solution finale». Les 1er et 2e arrondissements sont bouclés en véritable nasse, les stations de métro fermées à la circulation pour servir de lieux de regroupement, les bus de la RATP réquisitionnés pour le transport des manifestants arrêtés. Bilan officiel communiqué le lendemain par la Préfecture de Police aux journaux : 2 morts, 44 blessés, 7 500 arrestations.
Un bilan dérisoire que dément dès les jours suivants, une foule de témoignages. La CGT-RATP «élève une protestation indignée contre l’utilisation qui est faite du personnel et du matériel dans le cadre de la répression brutale entreprise contre les ressortissants algériens ces derniers jours» et révèle «l’état ensanglanté dans lequel les  autobus rentrent aux dépôts». Plusieurs conducteurs, dont la CGT précise que «de nombreux camarades, le 17, ignoraient totalement où ils allaient et pour quoi faire», et témoignent que «les personnes arrêtées sont littéralement empilées et systématiquement matraquées dans les voitures» . Et les instantanés  sanglants du photographe Elie Kagan ( 1928-1999 ), seul journaliste à avoir couvert pas à pas le déroulement de cette tragédie, sont autant de preuves irréfutables.
Par Georges Châtain