Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF

Avortement : 343 femmes lancent l'alerte en Europe

DROITS

Inquiètes de la « montée des nationalismes et du conservatisme », 343 femmes de 28 pays d’Europe ont publié vendredi un nouveau plaidoyer pour « le droit à un avortement sûr et légal dans toute l’union européenne ».
Les signataires, parmi lesquelles des militantes féministes, des universitaires, de « simples citoyennes » et de nombreuses élues – surtout de gauche et écologistes –, entendent par ce texte rendre hommage au célèbre manifeste par lequel 343 Françaises avaient revendiqué, en 1971, avoir eu recours à un avortement alors criminalisé. Intitulé « Mon corps, mes droits », leur texte a été publié vendredi par l’hebdomadaire L’Obs, comme celui d’il y a 47 ans. « Le droit à un avortement sûr et légal a été obtenu de haute lutte dans de nombreux pays européens, mais dans d’autres, certaines femmes n’ont toujours pas le choix de leur propre corps », regrettent les signataires. « À travers cet appel, nous refusons de baisser les bras face aux politiques régressives du continent », affirment encore les 343 signataires, pour qui l’avortement n’est « ni un caprice ni une option, mais une nécessité ». Les auteures du texte s’indignent également des récents propos du pape François, qui a comparé mercredi l’interruption volontaire de grossesse au recours à « un tueur à gages ». Cette déclaration « est une nouvelle démonstration du danger auquel est confronté ce droit essentiel », affirment les signataires.
Allemagne : une médecin condamnée La publication de ce manifeste survient le jour où un tribunal allemand a confirmé en appel l’amende infligée à une femme médecin pour avoir fait savoir sur internet qu’elle pratiquait l’avortement. Elle a été condamnée au nom d’un article du code pénal adopté à l’époque du nazisme, et toujours en vigueur, qui réprime la promotion, voire la publicité pour l’IVG. Plusieurs responsables politiques ont appelé à son abrogation, mais les conservateurs du parti chrétien-démocrate d’Angela Merkel s’y refusent. Si l’avortement est légal dans la plupart des pays d’Europe, il y a des exceptions notables. En Irlande, l’IVG est seulement en passe d’être libéralisé, à la suite d’un référendum en mai. Dans la province britannique d’Irlande du Nord, l’avortement reste illégal.
Il est autorisé uniquement si la grossesse menace la vie de la mère. Les contrevenantes risquent une peine d’emprisonnement
à vie. La Pologne ne permet l’avortement qu’en cas de viol, inceste, danger pour la vie de la mère ou malformation irréversible du foetus. En juin 2016 et début 2018, une tentative des ultraconservateurs de limiter encore l’accès à l’IVG a entraîné d’importantes manifestations. Andorre est l’un des derniers États d’Europe – avec Malte, Saint-Marin et le Vatican – à interdire totalement
l’avortement.
F.V avec AFP