Fil info
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Maurice Audin : la victoire de la vérité, 61 ans après

HISTOIRE

Dans une décision unanimement saluée, Macron reconnaît que l’État est responsable de la mort de Maurice Audin et du système d’exception qui a permis cette mort et... des milliers d’autres.
Je ne pensais pas que ça arriverait » : Josette Audin, la veuve de Maurice Audin, ne pensait pas voir la reconnaissance officielle de la responsabilité de l’État dans la mort de son mari.
Maurice Audin est un mathématicien communiste de 25 ans, arrêté le 11 juin 1957 pendant la bataille d’Alger par les parachutistes du général Massu. Torturé, son corps a ensuite disparu, l’armée française se cachant pendant des années derrière l’affirmation qu’il s’était évadé. Une affirmation démentie en 2014 par François Hollande qui a reconnu que la thèse de l’évasion était un mensonge d’État. Sans oser aller plus loin.
Le système des « pouvoirs spéciaux »
C’est désormais chose faite. Emmanuel Macron a reconnu, hier, que « sa disparition a été rendue possible par un système
dont les gouvernants successifs ont permis le développement (...) un système institué sur un fondement légal : les pouvoirs spéciaux ». Et de s’en référer à la carte blanche au gouvernement votée par le Parlement en 1956 ayant donné lieu à un décret autorisant la délégation des pouvoirs de police à l’armée. Autrement formulé, Macron reconnaît que des actes de tortures et des exactions ont été commises avec l’approbation des autorités politiques de l’époque, dont François Mitterrand, ministre de la Justice de Guy Mollet.
« La seule chose que je fais, c’est reconnaître la vérité », a commenté Emmanuel Macron devant Josette Audin. Et d’annoncer
également l’ouverture des archives de l’État via une dérogation générale.
Véritable étendard de la lutte anticoloniale, l’affaire Audin a été portée par de nombreux militants politiques et associatifs. Son visage éternellement jeune s’est souvent accroché aux Unes du quotidien l’Humanité, relayant les appels, portant le combat et annonçant jeudi matin aux aurores et en premier, la victoire.
Une place Maurice Audin ?
« C’est une victoire historique de la vérité et de la justice », s’est félicité Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, aux premières
lignes de ce combat, « une nouvelle époque de vérité peut commencer sur la période coloniale, pour toutes celles et ceux qui la ressentent comme une blessure toujours vive ».
La vérité, c’est également ce qu’attend Jacques Pradel, président de l’association nationale des Pieds Noirs progressistes basée à Marseille, portant ce combat depuis le début. « L’ouverture des archives va permettre un travail des historiens pour aboutir à une vérité historique qui puisse être entendue par toute la population, dans sa diversité, pour que s’estompe la guerre des mémoires».
À Aix, les militants communistes
demandent à ce que le nom de Maurice Audin soit donné à une place. En 2010, ils avaient déjà procédé à ce baptême lors d’une action pour s’insurger contre l’appellation d’un rond-point du nom du colonel Bigeard, protagoniste de la bataille d’Alger ayant qualifié la torture de « mal nécessaire ».
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.