Fil info
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
09:49RT : Les agriculteurs souhaitaient rencontrer la Préfète de la Creuse et le député, réunis hier à la préfecture de Guére… https://t.co/zkY4EfPrKN

Le commerce extérieur français en chute libre

ÉCONOMIE

Désindustrialisation du pays, besoin de fournitures énergétiques en hausse, abandon de contrats importants avec l’Iran sous la menace de Trump, la France accuse un déficit commercial historique.
Moins 17,5 milliards sur le trimestre et moins 35,5 milliards sur le semestre : le commerce extérieur français, déclinant depuis quinze ans, connaît une chute spectaculaire en 2018. C'est ce qu'indique les dernières statistiques des douanes publiées mardi 7 août. Le déficit commercial augmente de 1,6 milliard d'euros sur le seul deuxième trimestre selon le rapport.
Dépenses énergétiques en hausse et solde manufacturier déficitaire « La détérioration provient essentiellement du solde énergétique
du fait de l’accélération des importations de pétrole raffiné », explique le document.
Outre un déficit lié à l’achat de pétrole le rapport explique que « le solde manufacturier altère également la balance commerciale ». Lequel atteignait déjà un déficit record de 40,6 milliards en 2017. Autrement dit, qu’il s’agisse des entreprises pour leurs machines-outils ou des particuliers pour l’achat de biens manufacturés, du tee-shirt au téléphone portable en passant par le sofa du salon, on préfère se fournir à bas prix de produits venus de Chine, de Corée du Sud ou d’Europe de l’Est. Une occasion pour les économistes libéraux, toujours prompts à réagir, d’incriminer le « coût du travail » dans l’Hexagone : « nous sommes handicapés par des coûts salariaux trop élevés », s’épanche ainsi dans le quotidien Le Monde Stéphanie Villers, économiste au sein du groupe Humanis.
A la vérité l’abandon progressif de pans entiers de l’industrie est plus sûrement la cause d’un manque de compétitivité chronique de la France. Les chiffres plus positifs de l’Allemagne tiennent pour partie à son souci constant de préserver son outil industriel. La France abandonne
un contrat de 98 Airbus avec l’Iran L’autre pierre dans le jardin français est la décision du président américain, Donald Trump, de sanctionner tout pays qui poursuivrait ses échanges commerciaux avec l’Iran au-delà de la date fatidique du 7 août.
Le contrat mirobolant signé en 2016 avec Téhéran qui portait sur 98 Airbus va donc finir à la poubelle pour ne pas contrarier l’hôte de la Maison Blanche. Des milliards d’euros et des milliers d’heures de travail sur le site toulousain qui partent en fumée.
« Trois avions ont été livrés. Les autres resteront à l’état de plans. Pour ne pas subir les foudres américaines, Renault a aussi stoppé l’essentiel de ses activités en Iran, de même que PSA, qui y assemblait des milliers de véhicules produits sur place ou expédiés de Vesoul (Haute-Saône) et Mulhouse (Haut-Rhin) en pièces détachées », rapporte le quotidien du soir.
Un énième plan de relance à l’exportation avait été présenté le 23 février dernier par le Premier ministre Edouard philippe.
Sans effet pour l’instant.
Fr.D