Fil info
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ?

CHÔMAGE

Le gouvernement
prévoit de supprimer les allocations aux chômeurs qui occupent des contrats à durée déterminée.
On les appelle « les permittents ». Le terme désigne ces personnes qui conjuguent CDD et inscription à Pôle emploi. On en compte 1 560 000 en France dont environ 830 000 qui perçoivent des allocations chômage car l’emploi occupé ne leur permet pas de vivre. Tout mis bout à bout, leur rémunération moyenne s’élève à quelque 1 300 euros mensuels.
Le dispositif des permittents, qui date des années 1990 et a pour vocation d’inciter au retour à l’emploi, est aujourd’hui dans le collimateur du gouvernement.
Il est en effet remis en cause par l’article 33, voté vendredi dernier, dans le cadre du débat à l’Assemblée nationale sur le projet de loi « Avenir professionnel ». Article qui prévoit de « modifier les mesures d’application relatives (...) à l’activité réduite ». En d’autres termes : le gouvernement se réserve la possibilité de retirer les allocations aux permittents qui en perçoivent.
« Flexibilité à outrance »
Et ce au prétexte, selon le gouvernement, que le dispositif ne favoriserait pas l’emploi durable... Cet emploi durable qui fait précisément cruellement défaut et que ne se voient pas proposer les chômeurs.
L’Exécutif pointe en outre le « coût » du dispositif, soit 5,4 milliards d’euros annuels. Il est en revanche beaucoup moins loquace sur les chiffres lorsqu’il s’agit des cadeaux en direction des plus riches, tels que la réforme de l’ISF ou la suppression de la « flat taxe ». Dont le montant est estimé 4,5 milliards en 2018 et 5,1 milliards en 2019.
La flexibilité, synonyme d’insécurité, étant le maître mot de la politique macroniste, le mauvais coup porté aux permittents s’inscrit pleinement dans le projet « Avenir professionnel » voté hier par l’Assemblée en première lecture.
Le texte, porté par Muriel Pénicaud, constitue l’acte II de la réforme du marché du travail, et concerne l’apprentissage, la formation et l’assurance chômage. Les trois groupes de gauche ont vivement critiqué un projet de loi qui, selon Gisèle Biémouret (Nouvelle Gauche), « ne libère pas les individus, il libère les marchés ». Adrien Quatennens (LFI) a aussi fustigé une « flexibilité à outrance » et une politique ni « efficace » ni « pragmatique », tandis que Pierre Dharréville (PCF) a dénoncé des formations « low-cost ». Et estimé que cette « mauvaise loi fera peut-être baisser les chiffres du chômage par ses artifices mais aura des conséquences sociales lourdes ».
A.M.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.