Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI

Française des Jeux, ADP... Macron vend nos biens !

Entretien

Économiste, maître de conférences à Paris I, chercheur au Centre d’Économie de la Sorbonne, Christophe Rameaux est membre des Economistes atterrés.
Il décrypte ce qui se joue derrière les privatisations.
L’Etat n’a pas vocation à gérer les entreprises à la place des entrepreneurs : que pensez-vous de l’argument du gouvernement pour justifier les privatisations?
L’idée est simple au point d’être inscrite dans la constitution de 1946 : si le privé a du bon, il y a des secteurs qui mettent en jeu l’intérêt général et il y a besoin de l’intervention publique.
Quels sont les enjeux pour les trois entreprises ciblées par la privatisation ?
Pour la Française des Jeux, il y a un enjeu de santé très important : celui de l’addiction. Si on privatise, les actionnaires vont être enclins à maximiser leur bénéfices. Le risque évident est de voir des programmes de fidélisation des clients pour les inciter à jouer. C’est moralement et sanitairement absolument condamnable.
Concernant Engie, la participation de l’Etat est d’ores et déjà minoritaire puisque les promesse de ne pas privatiser GDF à son changement de statut n’ont pas été tenues. On a une entreprise en situation de monopole naturel puisque le réseau gazier est un monopole, qui connaît plein de problèmes. Des dividendes exorbitants sont versés aux actionnaires. Bien entendu, c’est au détriment de l’investissement.
Concernant Aéroport de Paris, pourquoi dites-vous que ce qui est en jeu c’est le pavillon national, Air France ?
Air France ne peut pas faire atterrir ses avions ailleurs qu’à Roissy ou Orly en Ile de France. Que va faire ADP ? Ce qu’a fait rapidement l’aéroport de Londres quand il a été privatisé. Il va être enclin à augmenter ses taxes aéroportuaires. A terme, cela va renforcer les difficultés d’Air France.
L’entreprise est déjà prise en tenaille entre deux types d’opérateurs qui jouent de concurrence déloyale. D’une part, les compagnies du Golfe massivement subventionnées par leurs Etats et de l’autre les compagnies low cost qui font du dumping social et fiscal.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le patron d’Air France s’est dit contre cette privatisation dans un entretien accordé au Monde.
La démarche rappelle-t-elle celle des autoroutes ?
On est dans le même scénario : un gain à court terme. Pour les autoroutes, l’Etat avait récupéré 15 milliards d’euros au moment de la privatisation. Depuis, 2006, les compagnies d’autoroutes ont déjà versées 15 milliards de dividendes. En quelques années, l’Etat aurait pu récupérer sous forme de dividendes, ce qu’il la somme obtenue en vendant. Sauf que les dividendes vont continuer à courir. D’un point de vue financier, ce n’est pas cohérent. Non seulement l’intérêt général est remis en cause et en plus les libéraux sont de piètres gestionnaires des deniers publics. Pourquoi ? Parce que leur objectif est d’ouvrir des cagnottes aux privés. Des cagnottes sans risque et aux rendements réguliers puisque ce sont des monopoles.
Le gouvernement justifie la vente par la création d’un fonds dont les dividendes serviront à financer l’innovation. Cela tient-il ?
Compte tenu des taux d’intérêt, il serait moins cher pour l’Etat de s’endetter pour réaliser ces investissements. Les dividendes annuels qu’il touche déjà avec Engie, ADP et la Française des jeux sont supérieurs au rendement financier escompté par ce fonds d’investissement. On voit bien que derrière tout cela l’enjeu est de confier au privé une part de gâteau très intéressant.
Entretien réalisé
par Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.