Fil info
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X

Ne pas oublier les combattants d’Indochine

Le préfet de l’Indre a présidé hier la cérémonie à Châteauroux organisée pour la journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine.

De 1946 à 1954, la guerre d’Indochine opposa l'armée française aux troupes du mouvement de libération Viêt Minh. La France échoua à maintenir militairement sa domination coloniale dans les pays de la péninsule indochinoise. En mai 1954, la défaite de Dien Bien Phu marqua la fin du conflit.
La date du 8 juin a été choisie pour rendre hommage aux soldats « morts pour la France » lors de ce conflit. Le 8 juin 1980 fut en effet inhumé en la nécropole de Notre-Dame de Lorette le soldat inconnu des guerres d’Indochine aux côtés des soldats inconnus des guerres de 1914-18, 1939-45 et de la guerre d’Algérie. Plus largement, comme le rappelle le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, lu par le préfet de l’Indre lors de la cérémonie qui s’est déroulée hier matin place La Fayette à Châteauroux, cette journée honore « l’ensemble des soldats qui ont combattu pour nos couleurs à l’autre bout du monde ».
« En commémorant le sacrifice de nos soldats de toutes armes, en rendant hommage à ceux parmi vous, qui ont survécu, nous pensons aussi aux Vietnamiens, catholiques du nord, Hmongs des montagnes, Moïs des hauts plateaux, à tous ceux qui avaient fondé leurs espoirs d’avenir sur l’idéal français, pour échapper au poids écrasant et aliénant d’une certaine idéologie. Notre attachement à la mémoire est une marque de respect et de fidélité au souvenir de tous ceux qui ont écrit du sacrifice de leur vie ou de leurs blessures, une page d’histoire de la France » a souligné Yves Chambon, ancien combattant de la guerre d’Indochine, président du comité de Châteauroux de l’union nationale des poilus d’Orient et des anciens combattants des théâtres d’opérations extérieures et d’Afrique du nord.
Des gerbes ont été successivement déposées au nom de l’amicale berrichonne des anciens d’outre-mer et des troupes de marine, de la section de l’Indre de la fédération nationale André Maginot, du comité de Châteauroux de l’union nationale des poilus d’Orient, des villes de Déols et Châteauroux et de l’Etat.
Sur un mur long de 80 mètres du mémorial de Fréjus inauguré en 1993 et  dédié aux « morts pour la France » en Indochine, sont inscrits les noms de 35 000 combattants disparus, inhumés sur place ou dans leur commune.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.