Fil info
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46Région : Un bon début d’année pour les ventes aux enchères -> https://t.co/pYOxVrUEUN
21:22Saint-Sulpice-le-Guérétois : Le travail du bois, une passion, un métier | L'Echo https://t.co/Vdq0ECnUrO via
20:52 Engendrer..
20:51 L’écologie n’a rien à voir avec tout ça !!! Vous ne savez rien de ce que peut engendré ce… https://t.co/W12hCtgkST
19:53Brive-la-Gaillarde : Solidaire est le Secours Populaire -> https://t.co/pmngsMMHRb
19:47 Le cri de soulagement du Patrimoine et de la biodiversité 🐾🌳🌍
19:08Indre : 258 millions d’euros pour un an -> https://t.co/3qu1tQJEnK
18:12Plus que jamais Président des Régions de France… https://t.co/cwZ8G394sk
17:52Dordogne : Le parti socialiste compte sur ses valeurs pour retrouver des couleurs -> https://t.co/x71S0Ovl7u
17:49Beynac-et-Cazenac : Déviation : le cri de colère des entreprises -> https://t.co/uEmRSQEDBv
17:28RT : Les agents des finances publiques ont protesté à Tulle contre 17 suppressions de postes en https://t.co/TebYxVnJE7
17:20RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
17:10Périgueux : Nouvelle saignée aux impôts -> https://t.co/fIsU0LOw5Y
16:54Sarlat-la-Canéda : A vos agendas 2019 -> https://t.co/hXvkLBbxtE
15:57RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
15:53Marsac-sur-l'Isle : Un salon de passionnés à l’ambition régionale -> https://t.co/PYalTw0ytJ
15:37Mérigny : Les seuils de l'Anglin arasés cette année -> https://t.co/UnmtKOBc0c
15:32Indre : Le photovoltaïque au centre des vœux -> https://t.co/xqPyrT2nf2
15:26RT : Pour conquérir le numérique, « La Marseillaise » a un besoin vital de votre soutien https://t.co/zsWebVd2tu

En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes

Sans abeilles, nos assiettes auraient moins de saveur. Pour nous rappeler tous les bons services que nous rendent ces vaillantes ouvrières, l'Union nationale de l'apiculture française organise les APIdays en juin…

Nous en avons encore peu conscience, mais, grâce aux abeilles, nous consommons une grande diversité de fruits (cerises, fraises, poires, pommes, framboises, pêches, abricots, kiwis etc.), de légumes (courgettes, tomates, poivrons, carottes, oignons, etc.) et de cultures oléagineuses (tournesol, colza, etc.), sans oublier les cultures fourragères (luzerne, trèfles, etc.) ainsi que le café et le
chocolat et, d'une certaine manière, le beurre et tous les laitages…
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent directement des pollinisateurs et plus particulièrement des abeilles et 75 % des cultures sont associées à leur activité. Les PIdays 2018 sensibiliseront plus fortement encore les consommateurs au rôle inestimable que jouent ces fières butineuses dans la diversité, la qualité et la quantité de notre alimentation quotidienne.
En effet, la pollinisation constitue la contribution essentielle des abeilles à notre agriculture, mais aussi au maintien des écosystèmes naturels de la planète Leur disparition déjà commencée serait une catastrophe. C’est pourquoi il faut agir maintenant !
LES ABEILLES À LA FÊTE
La sauvegarde de l’abeille est pour l’Unaf un enjeu stratégique environnemental et économique qui nous concerne tous, bien au-delà des seuls apiculteurs. En France, les besoins en pollinisation sont loin d’être couverts. Avec aujourd’hui seulement 1,3 million de ruches, notre pays devrait en compter le triple pour garantir la pollinisation de l’ensemble de ses cultures, sans oublier bien sûr les pollinisateurs
sauvages qui, tout comme les abeilles, subissent aujourd’hui des mortalités records. L’utilisation de pesticides neurotoxiques, de fongicides et d’herbicides en agriculture est la cause première de cette disparition qui touche de 30 à parfois 80 % du cheptel chaque année.
Initiées par l’Unaf, les journées nationales APIdays se dérouleront du 14 au 16 juin dans quelque 130 lieux en France, en Outremer
et à Monaco. En ville comme au coeur des campagnes, dans les ruchers comme dans les galeries d'art, des centaines d'animations et d'ateliers gratuits pour petits et grands mettront les abeilles et les pollinisateurs sauvages en vedette.
Des ateliers dédiés à la récolte et à la dégustation de miel, une immersion découverte dans la vie de la ruche, des projections de film,
des ateliers de fabrication de bougies ou de cuisine… Des milliers de participants sont attendus pour se joindre à cette grand-messe de la pollinisation et du printemps…
• À partir du 18 mai, découvrez le programme complet des APIdays®
sur : www.abeillesentinelle.net