Fil info
01:11 DESDE SALUDOS A Y A TODOS LOS COMPAÑEROS LUCHADORES DE… https://t.co/FZrMHxRNmM
23:17Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes | L'Echo https://t.co/txBydPUZxh via
23:11Basket : Les dés sont jetés -> https://t.co/S9nwin3FrL
23:09Football : Et Mboné surgit… -> https://t.co/dHlUp7oKmN
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1

« J’espère que les citoyens feront entendre leur volonté pacifiste »

SYRIE. Avant de se rendre sur la manifestation marseillaise du 14 avril, ces militants ont appris pour les frappes militaires. Leurs réactions à chaud.

Pierre Dharréville, député communiste des Bouches-du-Rhône
« Ce lundi à 17 heures, une séance se tiendra à l’Assemblée nationale. Le gouvernement va y prononcer une déclaration générale qui devrait nous permettre de connaître la position précise et la volonté du gouvernement au travers de celles du Premier ministre.
Le groupe communiste va intervenir pour critiquer le fond de cette intervention dont nous devinons les contours. La France a bombardé la Syrie. Comme le Royaume-Uni, elle a emboîté le pas à l’inquiétant Donald Trump.
On peut s’entendre pour s’insurger contre l’emploi d’armes chimiques, et on le doit. Ce sont des actes monstrueux qui ne peuvent pas être banalisés.
C’est pourquoi l’enquête internationale était nécessaire pour établir les faits et, si possible, les responsabilités. Et ces frappes illégales, déclenchées en totale violation du droit international et hors du cadre de l’ONU, n’apportent aucune solution : elles viennent alimenter l’engrenage de la violence, la montée des tensions, les meurtrissures qui hantent cette région du monde depuis trop longtemps.
La France affiche par ailleurs une indignation sélective, comme en témoigne sa passivité face à l’offensive militaire de la Turquie au Kurdistan de Syrie, ou, dans d’autres contextes, sa complaisance à l’égard de violations du droit international et d’opérations meurtrières au Yémen ou en Palestine.
Manifestement, les jeux d’influence se poursuivent et s’intensifient pour défendre des intérêts cachés, sur cette terre du Proche-Orient où ont surgi des monstres.
Il faut en sortir.
Ces frappes sont indéfendables et j’espère à ce titre que les citoyens et l’opinion publique feront entendre leur volonté pacifiste »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.