Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

SNCF : pourquoi le président monte en première ligne

ANALYSE

En s’exprimant à 13 heures sur TF1, le chef de l’État entre dans l’arène. Un impératif pour celui qui veut être le patron de l’Europe et qui doit pour cela donner des gages à ses pairs avec sa réforme du rail.
Attention ! Un discours peut en cacher un autre. Aujourd’hui à 13 heures sur TF1, puis dimanche soir sur BFMTV, RMC et Mediapart, Emmanuel Macron passe à l’offensive pour, dans sa stratégie, donner un coup d’arrêt à la colère sociale qui se cristallise avec la grève des cheminots.
Quelques jours après cette blitzkrieg (guerre éclair) médiatique, Emmanuel Macron s’exprimera mardi 17 avril devant le Parlement européen à Strasbourg pour expliquer son projet européen.
On l’imagine déjà monter à la tribune du même pas que celui adopté lors de son entrée théâtralisée sur le parvis de la Pyramide du Louvre, le soir de son élection, le 7 mai 2017.
Il avait choisi d’avancer sur les notes de l’Ode à la joie, l’hymne européen, emprunté à Beethoven, en lieu et place de la Marseillaise. Un hymne national qui, pour la petite (ou la grande) histoire, fut chanté pour la première fois à Strasbourg.
Ce n’était pas encore la Marseillaise mais « le chant pour l’Armée du Rhin ». Chant guerrier qui sied parfaitement au bras de fer qui se joue avec les cheminots français.
Ironie du calendrier, ce même mardi 17 avril, à Paris, dans l’hémicycle du Palais Bourbon, les députés s’apprêteront à voter en première lecture le « nouveau pacte ferroviaire ». Autrement dit, un texte qui permet d’ouvrir à la concurrence le transport ferré
de voyageurs, de transformer la SNCF en société anonyme et de supprimer le statut des cheminots.
Après une semaine d’âpres passes d’armes où seuls les députés de gauche (communistes, insoumis, Nouvelle gauche) ont bataillé à coups d’amendements contre le dépeçage de l’entreprise publique. Nul doute que les députés de la République en marche et une bonne partie de la droite voteront ce texte.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.