Fil info
01:11 DESDE SALUDOS A Y A TODOS LOS COMPAÑEROS LUCHADORES DE… https://t.co/FZrMHxRNmM
23:17Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes | L'Echo https://t.co/txBydPUZxh via
23:11Basket : Les dés sont jetés -> https://t.co/S9nwin3FrL
23:09Football : Et Mboné surgit… -> https://t.co/dHlUp7oKmN
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1

Les robes noires dans la rue pour une journée « justice morte »

RÉFORME

Après la mobilisation du 30 mars, magistrats, avocats et personnels organisent ce mercredi une nouvelle journée d’action contre un projet de loi mortifère selon eux pour la Justice.
La réforme de la Justice fait consensus. Contre elle. Aussi, magistrats, avocats et personnels de greffe appellent-ils à une nouvelle journée « Justice morte » ce mercredi pour exprimer leur refus d’une justice « illisible, déshumanisée et privatisée ». Objet de leur protestation : un projet de loi de programmation qui sera présenté en Conseil des ministres le 18 avril. Et qui mobilise depuis plusieurs semaines déjà.
A Nice, les avocats ont lancé une « grève totale et illimitée », occasionnant de nombreux reports d’audience. Ce qui a fait sortir de ses gonds un magistrat qui, en guise d’invective, leur a lancé : « Vous êtes des cheminots en robe noire. » S’il ne faut voir dans le propos du magistrat un quelconque soutien aux défenseurs du rail, la comparaison n’est pas si absurde. Car sur bien des points des similitudes peuvent être établies : manque de concertation, mépris et casse du service public.
« A notre mouvement, (la ministre de la Justice) ne répond que par une communication usée : nous n’aurions pas compris ce texte, il faudrait nous l’expliquer », relèvent ainsi les syndicats des professions concernées. Pour eux, « le véritable objectif est de permettre le maintien de la Justice dans son état de misère budgétaire en sacrifiant toute notion de qualité au nom de la productivité ».
De la même manière, plus de 250 magistrats ont adressé une lettre ouverte à Nicole Belloubet et au Premier ministre Edouard Philippe
afin d’alerter sur les conséquences pour les justiciables, en termes de proximité, de la fermeture des tribunaux d’instance. Fermeture que réfute la ministre. « Nous savons bien ce qui sera objecté : on ne fermera pas les "tribunaux d’instance", ils deviendront des chambres détachées du tribunal de grande instance que l’on appellera "tribunaux d’instance" », dénoncent-ils, pas dupes du tour de passe-passe. Si les magistrats ne bénéficient pas du droit de grève, ils ont en revanche celui de manifester. Et n’ont pas l’intention de s’en priver.
A.M.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.