Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

SNCF : semaine des annonces de la réforme et de la riposte

ANNIVERSAIRE

Alors que la SNCF a célébré ses 80 ans hier – la direction via une fête, les syndicats avec une manif devant la fête – la semaine s’annonce chargée sur le sujet avec annonce de la réforme...
et de la riposte.
« La CGT a fait des propositions, elle a présenté un rapport de 70 pages sur ses propositions. Nous souhaitons que le Premier ministre nous reçoive rapidement pour étudier notre rapport » a affirmé hier le numéro Un de la CGT Philippe Martinez interrogé
sur RTL, précisant même après avoir été questionné sur le fait de savoir s’il souhaitait être reçu avant l’intersyndicale du 15 mars : « le plus tôt sera le mieux ».
Ainsi le syndicat majoritaire de la SNCF a-t-il lancé une semaine qui s’annonce chargée pour ce dossier du rail.
Après-demain mercredi, la ministre des Transports Elisabeth Borne doit présenter en Conseil des ministres le projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances pour mener sa réforme de la SNCF. Si le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé que les ordonnances ne concerneraient que « les aspects techniques » et si le texte sera probablement assez « vague » comme l’a déjà fait savoir le gouvernement, les quatre syndicats de cheminots – CGT, Unsa, Sud, CFDT – attendent de l’avoir en main pour décider jeudi en fin de journée, s’ils lancent ou non une grève dure, Sud Rail ayant déjà précisé qu’il exigerait « de l’intersyndicale qu’elle fixe unitairement une date de départ en grève reconductible ».
Les syndicalistes attendent également d’avoir en main le projet qu’imagine la direction pour les années à venir, Guillaume Pepy devant
rendre jeudi matin, le « menu » du « projet stratégique » qu’Edouard Philippe a exigé avant l’été.
Deux documents complémentaires.
Si le gouvernement veut aborder l’ouverture à la concurrence prévue par l’Europe, la transformation de la SNCF en société nationale à capitaux publics et la suppression du statut pour les nouveaux embauchés, la direction de l’entreprise veut, elle, les décliner en organisation du travail et création de nouveaux métiers.
A.S. avec AFP