Fil info
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY
22:56Région : Affaire Séréna : Un procès pour l’exemple ? -> https://t.co/r2TLnLKbVF
22:13Corrèze : Mouvement des Gilets Jaunes : les forces de sécurité seront mobilisées | L'Echo https://t.co/OivtCNEMPh via

Fonctionnaires : nouvelles missions et démissions

RÉFORME. Après avoir réduit les impôts qui financent les services publics, le gouvernement s’attaque désormais aux agents : effectifs, statuts, missions… Tout est à risque.

AUSTÉRITÉ
« Adapter », « assouplir », « moderniser », mettre fin aux « rigidités » et permettre des réorganisations plus rapides, « comme le font les entreprises », aller vers « une gestion contemporaine » : c’est avec le vocabulaire habituel de la macronie qu’a été justifié le menu de la concertation sur la réforme de la fonction publique, présenté à l’issue du premier comité interministériel de la transformation publique.
Cette concertation menée avec les syndicats des fonctionnaires débute en ce mois de février. Quatre axes sont soumis aux débats : la transformation des instances de représentation du personnel ; une révision du système de rémunération pour le rendre plus individualisé, autrement dit, au mérite ; un recours plus fréquent à l’embauche de contractuels ; enfin, l’accompagnement des conséquences de la réforme
de l’Etat.
Encourager le pantouflage
Le comité interministériel a également fait état de sa volonté d’élargir la contractualisation à la haute fonction publique, d’encourager le pantouflage c’est-à-dire le passage entre privé et public qui est pourtant largement décrié car source de tous les jeux d’influence et d’affecter les meilleurs élèves de l’ENA à la mise en oeuvre des chantiers prioritaires du gouvernement.
Enfin, un comité d’experts baptisé CAP22 parmi lequel ne figure aucune personnalité syndicale a été mis sur pied pour réfléchir à des réformes et à des pistes d’économie. Il devra rendre ses préconisations fin mars, sachant que la deuxième réunion du comité interministériel est prévue pour avril. Chaque point soumis à la concertation syndicale est un dossier en soi. S’en prendre aux IRP n’a rien d’anecdotique surtout après ce qui a été développé avec les ordonnances sur la loi Travail dans le secteur privé. L’individualisation des rémunérations soulève aussi de nombreuses questions quant à l’instauration d’une concurrence entre des salariés là pour… exercer une mission d’intérêt général. L’intérêt
général est également l’angle qui interroge le recours plus massif à des contractuels : comment une mission de cet ordre peut être ponctuelle ? Cependant, c’est essentiellement le dernier point qui, pour l’heure, a fait réagir.
Le discours officiel est que le passage au numérique qui va être imposé à l’administration va faire disparaître des emplois. Tout comme la volonté de « revoir les missions de l’Etat » et d’en abandonner certaines. Outre le fait que cela nécessiterait un débat à part entière, une option pourrait être de former les agents pour leur assurer une réorientation professionnelle. Si un « effort de formation » a été mentionné par le gouvernement, sa principale option est de proposer « un plan de départ volontaire ».
« Nous avons affaire à un président et à un gouvernement qui sont en train de s’attaquer frontalement à la fonction publique pour se conformer
aux prévisions d’Emmanuel Macron de supprimer 120 000 emplois » recadre Jean-Marc Canon de la CGT qui fait plus que douter du volontariat des départs. Luc Farré de l’Unsa a dénoncé « une attaque (…) en contradiction avec les principes de la fonction publique », Solidaires un « dynamitage » et Christian Grolier de FO a affirmé que « ce que souhaite le gouvernement, c’est casser le statut général ». Seule la CFDT ménage ses critiques, réclamant une rencontre rapide avec le gouvernement « pour discuter de ce qui est vraiment derrière ses annonces».
Angélique Schaller