Fil info
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O
19:45Indre : Les Gilets jaunes ont convergé vers Le Blanc, samedi -> https://t.co/bfiI9kPhuJ
19:42Indre : Le Racc a tenu une mi-temps -> https://t.co/e0v3QT3nb0
19:38Indre : Déols élimine Le Poinçonnet -> https://t.co/7tbb3lRMVx
19:18Sarlat-la-Canéda : Sarlat « Jaune » de monde -> https://t.co/COjSLlHXwY
19:14Dordogne : Démonstration de force pour Beynac -> https://t.co/eTd39JRnkf
18:53 Qui c'est qui a dit déjà sur une radio : "ferme ta gueule... Ferme ta gueule". On dédie ces mots à Valls
18:52RT : Ça vient donner des leçons sur l’antisémitisme mais ça manifeste avec l’extrême droite en Espagne. Honte à vous… https://t.co/7IfSLQYbA5
18:52RT : Je souhaite que la colère sociale s'exprime dans les urnes à l'occasion des élections européennes. sur… https://t.co/gbJfKNMXjg
18:51RT : Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
18:38Périgueux : Les jeunes sapeurs-pompiers récompensés de leur engagement -> https://t.co/zYXMJsV5Tl
18:28Sarlat-la-Canéda : Les travaux du futur pôle culturel reprennent -> https://t.co/wyRlS6efVQ
17:54Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
17:49Chameyrat : L’Agglo touchez pas à notre eau ! -> https://t.co/z0VQpuql6b
13:35Egletons : Un forum détecteur de profils | L'Echo https://t.co/RBvrrgS8xu via
13:31Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers | L'Echo https://t.co/ZZ7h4gSQOl via
13:29Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants | L'Echo https://t.co/88Vf1RrDTa via
09:51À méditer par tous ceux prompts à dénigrer, critiquer voir insulter et grands adeptes de surtout ne pas s’engager d… https://t.co/Nze61oo9zW

Sourde oreille de la ministre aux milliers de voix pour les Ehpad

MOBILISATION

Mouvement très suivi hier à l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC, CFE-CGC et Sud qui réclame des moyens afin que les personnels puissent travailler, et les résidents être accueillis, décemment.
Ils étaient en colère et ils le sont toujours. « On ressort mécontents des réponses et inquiets que ce gouvernement ne réponde pas à notre demande de moyens supplémentaires », a ainsi déclaré Mireille Stivala (CGT), à l’issue de l’entrevue d’hier au ministère de la Santé sur l’avenir des Ehpad.
A l’occasion de cette journée d’action nationale sans précédent, notamment en raison de son caractère unitaire, une intersyndicale a été reçue
par le cabinet de la ministre. Sans obtenir gain de cause. Interpellée à plusieurs reprises à l’Assemblée, Agnès Buzin s’est contentée d’annoncer
la nomination prochaine de Pierre Ricordeau comme médiateur afin d’« expertiser » les effets de la réforme controversée du financement des maisons de retraite.
Le gouvernement est ainsi resté sourd au message qui s’exprime avec force depuis des mois et que des milliers de manifestants, dans tout l’Hexagone, ont scandé hier dans les rues. « Pour la dignité et le respect de nos aînés et des professionnels, exigeons plus de moyens », «Assez de la maltraitance », pouvait-on lire ou entendre dans les cortèges.
Familles de résidents, retraités, salariés s’étaient joints aux personnels de ces établissements qui dénoncent les cadences infernales et la carence chronique de moyens auxquels ils sont soumis. Ils réclament a minima un soignant pour un résident afin d’être en mesure d’accomplir correctement leurs tâches.
Le dossier des Ehpad s’est donc également invité ce mardi à l’Assemblée Nationale. « Nous sommes aujourd’hui dans un pays qui n’assume
pas la mission de solidarité élémentaire qui est la sienne à l’égard des plus anciens », a déploré Pierre Dharréville (PCF), appelant à « un grand plan en faveur des Ehpad ».
Dans l’hémicycle, François Ruffin (LFI) a brandi son chéquier en invitant la ministre Agnès Buzin à faire de même dans un contexte où « les hôpitaux craquent, les médecins s’alarment ».
A.M. avec AFP