Fil info
23:48France : Hausse persistante des précaires -> https://t.co/OkEOh25inX
23:46France : Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant -> https://t.co/f2SozAcrW5
23:44France : Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire -> https://t.co/PBImgo4R0o
23:29RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:38Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:33Uzerche : les belles rutilantes s'exposent à La Papeterie -> https://t.co/Tvy16pSFkp
21:34Bergerac : Michel Delpon, le député loin d’être En Marche forcée -> https://t.co/8C5ARkSFDy
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr

Alstom : bataille contre la fusion avec Siemens

INDUSTRIE

Le PCF mène aujourd’hui des actions sur tous les sites d’Alstom pour refuser la fusion avec Siemens et proposer des alternatives. Lundi, c’est du CESE que sera lancé un appel « contre le bradage » signé par des économistes.
Aujourd’hui à 8h30, le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, est devant le site d’Alstom de Saint-Ouen. Nombre d’autres militants sont également devant les onze autres sites Alstom partout en France. Comme le sénateur Fabien Gay l’était hier devant celui du Creusot. Les communistes veulent en effet faire de la décision de fusion entre Alstom et Siemens une bataille nationale. « Après avoir laissé le groupe General Electric s’emparer de la branche énergie du groupe Alstom, Emmanuel Macron voudrait laisser Siemens faire main basse sur ses activités ferroviaires et notamment le TGV », pose le tract diffusé avant de s’inquiéter pour l’emploi mais aussi pour l’avenir industriel du pays. Si la fusion est bien entamée, le PCF estime cependant qu’un autre choix est encore possible, consistant à identifier les coopérations entre Alstom et Siemens puis à créer les structures permettant « les coopérations entre égaux ». Et de soumettre les propositions à signature.
De fait, cette fusion a du mal à passer. Chez les syndicats tout d’abord qui ont notamment pu s’exprimer devant la commission d’enquête du Sénat sur le cas spécifique d’Alstom. Mais aussi chez les parlementaires de tous bords politiques comme on a pu l’entendre durant les auditions de la commission d’enquête sur les choix industriels du gouvernement à l’Assemblée nationale. Et enfin chez des économistes comme le montrera une rencontre ouverte au public organisée par Frédéric Boccara, personnalité qualifiée dans cette discipline au Conseil économique, social et environnemental (CESE) le 15 janvier en présence de confrères comme Henri Sterdyniak, Hervé Defalvard et Denis Durand mais aussi de syndicalistes, sociologues, élus… qui, ensemble, concluront par un appel « Contre le bradage d’Alstom et pour un avenir industriel au service de l’écologie, du social et des territoires ». A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.