Fil info
11:50Le torchon brûle entre parents d'élèves soutenus par les maires et le Directeur des services de l'EN! Rassemblemen… https://t.co/pPodutTsx4
10:32 Solidaires avec à la maison d'arrêt de Périgueux !!! https://t.co/KHSCZi7A53
10:28RT : Le mouvement de grève au centre de détention d'Uzerche se durcit. Soixante agents sur 110 mobilisés devant le bâti… https://t.co/9dRC6kje2O
09:40RT : Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
23:19International : Ankara viole la frontière syrienne pour régler ses comptes avec les Kurdes -> https://t.co/KQluZ1iKlP
23:06RT : Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
22:45France : La «revenante» écrouée -> https://t.co/OW0uApC6s5
22:44France : Paul Bocuse, superstar de la cuisine française, s’en est allé paisiblement -> https://t.co/NdwP8sl59y
22:42International : Au moins 18 morts dans un attentat dans un hôtel de Kaboul -> https://t.co/t5RkPm1Bj3
22:21Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
22:18Basket : Ouf! On peut enfin souffler... -> https://t.co/t96olh0cWZ
21:46 🎥 Mardi 23 janvier à 20h15 🎬 Presentation du film MAKALA avec la présence du réalisateur… https://t.co/U9LFkUQfYk
20:46Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/P8ARFCM6kN
19:54Dordogne : Le PCF à la reconquête en 2018 -> https://t.co/SxpIVJVKsw
19:52Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
19:23Sarlat-la-Canéda : Visite de l’ambassadeur de Chine -> https://t.co/7pNTSkya1h
19:19Chancelade : Un temps de réflexion sur les rythmes scolaires -> https://t.co/cfDfqhdNhN
19:09RT : Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:09RT : ⚠️Département de la maintenu en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Les autres cours d… https://t.co/rBCqBbG7TW
19:06Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:05Indre : Les étudiants de l’IUT s’impliquent dans la vie locale -> https://t.co/70fAI3IS6b
18:48Châteauroux : Travaux d’élagage annuels : les arbres se refont une beauté -> https://t.co/GtdFyKRPY2
18:26Indre : La rechute des Poinçonnoises -> https://t.co/Sj4xgnokYX
17:47Un surveillant pénitentiaire de la petite maison d’arrêt de Guéret a reçu un coup de point au visage de la part... https://t.co/jgOFj7wTqN
17:44Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/XrJOWJqlvx
17:34# # - -Vienne : Accélérateur de jeunes pousses -> https://t.co/by66UmLEow
17:23Région : être simplement libre de choisir -> https://t.co/D3tCR4DWTy
17:18# # - -Vienne : «Ce que nous allons semer» -> https://t.co/cwbeUK4lJ9
16:18# # - -Brice-sur-Vienne : Entre ombres et lumières -> https://t.co/1VWJEob8P3
16:09# # - -Vienne : Remise des prix des villages fleuris -> https://t.co/hOebK7gljo
16:05# # - : La commune:hier, aujourd’hui et demain... -> https://t.co/pKZ6FNbOVi
15:20Bergerac : Le vœu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire » -> https://t.co/He8HImfY4N
13:27RT : Extrait bulletin vigicrues Vézère aval : les précipitations ont été importantes les niveaux d'eau sont importants c… https://t.co/nM9PjCrKfd
13:27RT : Parents, enseignants, élus... rassemblement mercredi 24 janv. à 13h30 devant la cité administrative https://t.co/nfwbCrRoxw

Pas de « pause » pour des réformes à marche forcée

POLITIQUE. A l’issue du premier Conseil des ministres de l’année, le quatrième séminaire gouvernemental du quinquennat s’est tenu hier.

RENTRÉE DU GOUVERNEMENT
Emmanuel Macron avait donné le ton dimanche soir à l’occasion de ses premiers voeux aux Français, sept mois après son élection. Son Premier ministre issu de la droite l’a confirmé hier : ni pause ni inflexion de la politique menée depuis juin dernier ne sont au programme de ce début 2018. «Nous avons encore beaucoup de pain sur la planche », a-t-il ainsi commenté.
Le premier Conseil des ministres de l’année s’est en effet tenu hier matin, suivi d’un séminaire gouvernemental, le quatrième depuis l’élection d’Emmanuel Macron.
L’occasion pour Edouard Philippe de souligner que « les priorités » de l’exécutif n’ont pas varié d’un pouce et qu’elles demeurent « exactement les mêmes que celles qui ont animé le gouvernement depuis sa nomination, à savoir la transformation du pays, le respect des engagements
pris par le président de la République pendant la campagne ».
Le Premier ministre a beau soigner son propos et évoquer un « projet social » censé « renforcer la cohésion de notre pays », les salariés ont encore en tête – et pour cause – le sort réservé au Code du travail à travers les ordonnances. Et ont tout lieu, au regard des intentions affichées, de nourrir quelques inquiétudes quant à ce qu’il reste de garanties collectives.
« Éviter les couacs »
D’autant que le gouvernement a annoncé s’attaquer dans les prochaines semaines au dossier de la formation professionnelle et de l’assurance chômage. Sur ces questions les « rendez-vous conclusifs avec les partenaires sociaux » sont prévus mi-février, pour une présentation du projet de loi en Conseil des ministres en avril. Au pas de course, donc, voire à marche forcée au regard de la conception singulière qu’a le gouvernement du dialogue social, s’apparentant à une mise devant le fait accompli.
Quant à la réforme des retraites, elle devrait intervenir dans le courant du premier semestre. Après la baisse des APL et le mauvais coup porté au mouvement HLM avec la baisse des loyers, un plan « Logement d’abord » a également été annoncé, mais pas daté.
Sujet épineux s’il en est, le projet de loi sur l’asile et l’immigration sera examiné en Conseil des ministres à la mi-février. Des voix discordantes
se sont d’ores et déjà fait entendre au sein de la majorité, jugeant, à juste titre, les mesures envisagées arbitraires et répressives. Ce qui a d’ailleurs eu pour conséquence un premier recul du gouvernement, qui s’est vu contraint de renoncer à la notion de « pays tiers sûr », initialement prévue pour faciliter le renvoi de migrants. Visiblement dans un souci de calmer le jeu, Edouard Philippe a indiqué que le président de la République se rendrait
à Calais ce mois-ci. Devant également faire face à une levée de boucliers des défenseurs des droits de l’homme quant au recensement des migrants dans les centres d’hébergement d’urgence, il a en outre affirmé : « Nous allons intervenir avec plus de moyens pour mieux traiter les demandeurs d’asile. »
Au-delà de l’élaboration de la feuille de route du gouvernement, Edouard Philippe a profité du séminaire pour inviter ses troupes à resserrer
les rangs afin d’éviter « les couacs ». Auparavant sur France 2, il avait employé la métaphore de l’orchestre pour appeler de ses voeux au « travail d’équipe » : « Un très bon orchestre, c’est souvent un orchestre dont les solistes savent ce que les autres vont faire. Et comprennent ce que les autres vont faire. Comme cela, on joue ensemble. » On connaît malheureusement le couplet qui ne sonne pas forcément juste.
A.M. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.