Fil info
19:32Indre : Maternité : fermeture ferme -> https://t.co/GdP4BoIPjQ
19:30Indre : Un nouveau président et des renforts au tribunal -> https://t.co/5AFCstHdg3
19:28Châteauroux : Fermeture de deux bureaux de Poste avant la fin de l’année -> https://t.co/nd969VVeyK
18:56 - : Blocage payant à La Poste -> https://t.co/zZE2HafxmG
18:49 Hallyday pays c’est l’amour - : Un peu de Cloître dans le dernier « Hallyday » -> https://t.co/Ls6UhnqwTc
17:48# # - -Vienne : Les chauffeurs de bus lassés d’être insultés, voire agressés -> https://t.co/p26dVi5KOB
17:07Région : Toutes les facettes de la laine -> https://t.co/LUvQS4865v
17:06RT : Ouverture de la billetterie pour le match France 🇫🇷 - 🇧🇬 Bulgarie qui se déroulera le 3 décembre à dans le… https://t.co/PqsAZJCCiS
17:05RT : / ♻️ Ce samedi 20/10, une des chimiques des particuliers est organisée ♻️ Rendez… https://t.co/LrdLMnR0BD
17:03RT : Le 2 novembre 2018, 11ème journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité. Retrouvez-nous square de la Mai… https://t.co/49ybSnKYN3
17:00# # - -Vienne : Les automobilistes vont devoir s’adapter -> https://t.co/wf1BKQOiTM
16:51# # - -Vienne : Coder et décoder un jeu d’enfant pour les collégiens -> https://t.co/na60sTsRpn
16:39Dordogne : Aide à la modernisation des structures touristiques en zone rurale -> https://t.co/aRKGPJASlO
16:22Bergerac : Frédéric Delmarès reconnu coupable de braconnage -> https://t.co/rOrMQFrMmO
16:10Uzerche : Réhabilitation des logements sociaux de la Borie Blanche -> https://t.co/PpcUsDyjLp
15:33Indre : Les pompières prises en exemple par les Femmes solidaires -> https://t.co/fLVqbliYOn
15:31Indre : « Mens sana in corpore sano » pour l’ANPAA 36 -> https://t.co/rDCfacaROy
13:59Brive-la-Gaillarde : La distillerie Bellet cultive les saveurs d’antan -> https://t.co/wVugA9PpjP
13:30Périgueux : Migrations : un vrai projet de société -> https://t.co/h4Fi5as67w
08:35RT : Demain vend. 10h devant hôpital de Châteauroux au moment réunion conseil surveillance à propos de la vraisemblable… https://t.co/xNsgoH80yU

Du Nord au Sud, la course folle et désastreuse d’Eleanor

TEMPÊTE

Un mort, quinze blessés dont quatre graves, 110 000 foyers toujours privés de courant hier soir... Eleanor a balayé ce mercredi la moitié Nord de la France avant de se diriger vers le Sud du pays.
Après Carmen, Eleanor. Les tempêtes se suivent causant de nombreux dégâts humains et matériels sur leur passage. 49 départements étaient d’ailleurs placés en vigilance orange hier.
C’est d’abord le Nord de la France et la région parisienne qui ont été frappés ce mercredi dans la matinée.
Quelque 225 000 foyers se trouvant privés d’électricité. Le trafic aérien a été perturbé dans plusieurs aéroports avec une brève suspension à Strasbourg et Bâle-Mulhouse.
Poursuivant sa course à travers le pays, la tempête a fait un mort : un skieur de 21 ans a été tué par la chute d’un arbre sur une piste de la station du Morillon, en Haute-Savoie, selon les gendarmes. Plusieurs blessés étaient également à déplorer : quinze personnes, dont quatre grièvement.
Annulation des liaisons avec la Corse A la mi-journée, le passage de la tempête avait déjà nécessité plus de 4300 interventions des sapeurs-pompiers.
Si Météo France annonçait une baisse d’intensité en deuxième partie de la nuit de mercredi à jeudi, Eleanor continuait de balayer le Sud de la France hier en fin de journée. Et la fin de l’épisode n’était pas attendue avant vendredi matin.
Dans les Alpes-maritimes, les pompiers ont procédé à une vingtaine d’opérations liées aux intempéries, et la préfecture a activé dans l’après-midi son Centre opérationnel départemental (COD).
Le plus fort de la tempête était attendu aux alentours de 19h, au moment où elle s’abattait sur la Corse. Tous les vols au départ et à destination des aéroports de Bastia, Calvi et Figari ont été annulés. De même que de nombreuses traversées maritimes.
Les mauvaises conditions météorologiques ont également affecté la lutte contre l’incendie qui s’est déclaré mardi en Haute-Corse à Sant’Andrea di Cotone. Aucun avion ne pouvait voler hier en raison du vent.