Fil info
23:29France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

Emma et Gabriel, prénoms stars de l’année 2017

Les deux prénoms les plus donnés l’an dernier à Périgueux sont donc Emma chez les filles et Gabriel chez les garçons, selon les données fournies par les services de l’état-civil de la mairie, qui ont enregistré 1 634 naissances. Dans le jargon journalistique, on appelle cela un marronnier. Et en ce début de nouvelle année, le palmarès des prénoms de l’année écoulée en est l’un des plus beaux exemples auquel il est difficile de couper. Roulement de tambour... Selon les chiffres du service à l’usager et vie citoyenne de la mairie de Périgueux arrêtés au 29 décembre à midi, l’an dernier les prénoms les plus donnés ont donc été Emma (à 16 reprises) pour les filles et Gabriel (21 occurences) pour les garçons. Sur le podium des filles on retrouve Jade (15 naissances) et troisième ex-aequo, Alice, Lola et Louise qui ont été donnés à douze reprises. Ce podium n’est toutefois pas une surprise au regard des statistiques de ces dernières années puisque Louise, seconde l’an dernier après deux premières places en 2014 et 2015, y est toujours. Tout comme Lola déjà troisième l’an dernier. Jade a, quant à elle, grimpé d’une place et Alice, première l’an dernier, a reculé de deux places. Chez les garçons beaucoup moins de suspense et comme l’an dernier, avec 21 naissances (contre 25 l’an dernier), c’est Gabriel qui l’emporte  devant Jules, donné à 18 reprises et Enzo (14 naissances). Sorti du podium l’an dernier après en avoir occupé la troisième place en 2015, Jules fait donc un retour en force, en revanche, Tom et Léo (pourtant premier en 2015 et second en 2014) en sont sortis cette année.
Moins de naissances
Au total donc et au 29 décembre à midi, les naissances ayant eu lieu entre vendredi après-midi et dimanche soir étant comptabilisées au 2 janvier, le service de l’usager et de la vie citoyenne de la Ville de Périgueux a enregistré en 2017 1 634 naissances, soit treize de moins que l’an dernier, mais 29 de plus qu’en 2015. Sur ces 1 634 naissances, les garçons (824 bébés) sont majoritaires devant les filles (810 naissances). Le nombre de bébés issus de familles résidant hors de Périgueux est en légère baisse par rapport à 2016 (1 365 en 2017 contre 1393 en 2015). A l’inverse, le nombre de bébé issus de familles résidant à Périgueux est en légère hausse (269 en 2017 contre 254 en 2016).
A noter par ailleurs que le nombre de décès enregistrés se maintient : 1 496 en 2017 contre 1 493 en 2016. Le nombre de décès masculins (800) est supérieur à celui des décès féminins (706). Côté mariage, l’an dernier, la mairie de Périgueux a procédé à 88 célébrations contre 89 en 2016. Enfin, nouveauté, depuis le 1er novembre, les Pacs sont enregistrés en mairie et au total, 32 ont été enregistrés.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.