Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Des traces de salmonelles détectées

SANTÉ. Lactalis analysera du lait infantile dans ses entrepôts en raison de soupçons de contamination.

PRÉCAUTION
La Direction générale de la santé (DGS) avait annoncé samedi soir le retrait et le rappel de 12 lots de laits infantiles, commercialisés sous trois marques différentes, après avoir été informée de la «contamination par des salmonelles de 20 jeunes enfants âgés de moins de 6 mois dans 8 régions différentes».
La DGS a indiqué hier avoir pu joindre 14 familles sur les 20 concernées.
«Les 14 bébés vont bien», a précisé la DGS, qui cherche à contacter les six familles restantes.
À la suite de ces contaminations par des salmonelles de type Salmonella agona, les familles de 13 enfants affectés avaient été interrogées, ce qui a permis de découvrir qu’ils avaient tous consommé du lait infantile 1er âge issu de productions élaborées entre mi-juillet et fin novembre sur un site de production du groupe LNS (Lactalis) à Craon, en Mayenne, selon Michel Nalet, directeur de la communication chez Lactalis. «Il y eu des produits commercialisés sur les 12 lots et d’autres qui sont encore dans nos entrepôts», a-t-il précisé. «Ces produits-là ont été bloqués.»
«Il y aura une analyse et un plan de contrôle encore plus précis pour analyser et voir si on retrouve cette salmonelle dans les produits stockés dans nos entrepôts», a-t-il indiqué, précisant que cela était fait «en relation très étroite avec les services départementaux et nationaux» de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).
Dans son communiqué, le groupe s’engage à apporter «toutes les explications sur l’origine de ces éventuelles contaminations dès que les résultats de ces analyses seront connus». Il rappelle que depuis le début de l’année, ses produits ont été soumis à «plus de 2.600 analyses -toutes conformes- réalisées par un laboratoire indépendant et accrédité ».
Dans le détail, les autorités sanitaires demandent de ne pas utiliser 12 lots de laits infantiles commercialisés sous les marques Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g, Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g, et Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme.
Un numéro vert a été mis à disposition des parents pour répondre à leurs interrogations sur les lots et les questions commerciales (0800.120.120), de 9h à 20h.
Concernant les questions médicales, les parents doivent s’adresser à leur pédiatre, leur médecin ou éventuellement leur pharmacien pour se voir conseiller ponctuellement un lait de remplacement, notamment pour les bébés allergiques aux protéines de lait.
Les infections à Salmonella agona surviennent dans les trois jours suivant l’ingestion et provoquent des gastro-entérites avec des vomissements, une diarrhée parfois sanglante et accompagnée de fièvre dans la majorité des cas. L’apparition de ces signes chez un nourrisson doit conduire les familles à consulter un médecin, rappellent les autorités.
AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.