Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu

Industrie : les choix de l’Etat passés au crible

COMMISSION D’ENQUÊTE. Nokia, Alstom, Stx : les destinées des anciens d’un fleuron français patiemment dépecée – la CGE – sont au coeur d’une commission sur les choix industriels du gouvernement. Edifiant.

ASSEMBLÉE
La proposition est arrivée du député communiste Fabien Roussel qui, le 17 octobre dernier, suite à l’annonce du « mariage » entre Alstom et Siemens, propose la création d’une commission d‘enquête « sur les conditions de la fusion et sur les contre-propositions économiques et industrielles au service d’une filière stratégique pour la France et d’un large projet européen ».
Le 1er décembre, une commission est créée, plus largement consacrée aux « décisions de l’État en matière de politique industrielle,
notamment dans les cas d’Alstom, d’Alcatel et de STX » confiée à la présidence du Républicain Olivier Marleix, Fabien Roussel étant un des quatre secrétaires aux côtés de Bastien Lachaud (LFI), Marie-Noelle Battistel (Nouvelle gauche) et Dominique David (LREM).
La commission a commencé jeudi soir avec l’audition des représentants syndicaux d’Alstom. Un choix « salué » par Fabien Roussel qui a souligné la « qualité des interventions de syndicats qui se préoccupent d’avenir au-delà des quatre ans d’un accord jugé court-termiste, financier et sans projet industriel, qui s’inquiètent pour l’outil de production, les savoir-faire et l’avenir d’une filière ».
Les analyses reviennent forcément sur la vente de la branche énergie d’Alstom à General Electric justifiée alors par la volonté de créer un « géant ferroviaire français ». « Nous avions alerté notre PDG Henri Poupart-Lafarge pour lui dire qu’en se recentrant sur le ferroviaire on allait devenir petit face à nos concurrents Siemens, Hitachi, Bombardier qui eux, sont rattachés à des conglomérats. Réponse de l’époque : vous rigolez : 30 000 salariés, 10 milliards de chiffre d’affaire, un carnet de commande de presque 20 milliards… » rapporte Claude Mandart CFE-CGC. Et pourtant, aujourd’hui… le salut ne serait que dans un géant européen, pour justifier la cession à Siemens.
« La réalité c’est qu’on vend le transport aux Allemands » insiste Claude Mandart, comme hier la partie télécom de la Compagnie générale électrique (où étaient Alstom, Alcatel et les chantiers de l’Atlantique) a été vendue aux Américains, comme la branche énergie d’Alstom et les chantiers aux Coréens puis aux Italiens.
« Alstom est un groupe solide »
La concurrence chinoise qui justifie la fusion est selon Boris Amoroz de la CGT un faux prétexte. « Alstom est un groupe solide, c’est une capitalisation boursière de 7,9 milliards d’euros, un chiffre d’affaire annuel de 7 milliards d’euros, un carnet de commande important représentant 5 ans d’activité, la trésorerie est de 2 milliards d’euros. Des atouts auxquels il convient d’ajouter les savoir-faire et les compétences reconnues dans le monde entier. Aucun problème technologique ou industriel majeur ne met aujourd’hui en péril l’activité de l’entreprise » développe-t-il avant de conclure : « cette vente reste à nos yeux incompréhensible ».
Des propos différents viennent donc éclairer un dossier trop souvent présenté comme un « mariage de raison » et rendent cette commission très intéressante. Elle s’est poursuivie jeudi dernier avec les syndicats de Nokia et STX (lire ci-contre) et continuera cette semaine avec mercredi l’audition des syndicats de General Electric France, de la direction de Nokia jeudi. Des premiers pas dans une aventure qui se poursuivra jusqu’en avril.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.