Fil info
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X

Forte poussée des nationalistes au pouvoir en Corse

POLITIQUE

La coalition nationaliste sortante de Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni arriverait hier soir largement en tête du premier tour des élections territoriales en Corse avec 47,35% voix, selon des résultats partiels.
La majorité nationaliste au pouvoir depuis 2015 sur l’île est en passe d’enfoncer le clou si l’on en croit les premières tendances de ce 1er tour.
La gauche, elle, semble en difficulté et le candidat Corse insoumise-PCF n’était pas en mesure de se maintenir au second tour. Une liste devant obtenir 7% au 1er tour.
Selon ces résultats partiels, la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni arrive en seconde position avec 13,01%, suivie par la liste de la République en Marche de Jean-Charles Orsucci (12,37%) et celle de Valérie Bozzi, soutenue par Les Républicains (11,61%).
Le parti indépendantiste U Rinnovu, partisan d’une ligne nationaliste plus dure, ferait plus de trois fois mieux qu’en décembre 2015 en obtenant 7,27% des voix.
La liste Corse insoumise/PCF obtient 5,77% des voix, selon ces résultats partiels.
Le Front national voit quant à lui son score divisé par quatre, réunissant, toujours selon ces résultats partiels, 2,63% des suffrages.
Une estimation Ipsos pour France 3 Corse Via Stella et France Bleu RCFM donne les mêmes tendances que ces résultats partiels.
Selon cette estimation Ipsos publiée peu avant 20h, la coalition nationaliste des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni obtient 45% devant la droite régionaliste de Jean-Martin Mondoloni (15,8%), celle de Valérie Bozzi, soutenue par Les Républicains (12,4%), puis la République en Marche de Jean-Charles Orsucci 11,7%. Toujours selon l’estimation Ipsos, U Rinnovu obtiendrait 6,4% des voix, celle de Corse insoumise/PCF 5,7% et celle du FN 3%.
Les 234.000 électeurs corses votent pour choisir les 63 élus d’une nouvelle instance qui naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région).
AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.