Fil info
01:19 ⚠Brûler des arbres n’est pas une solution | Rapport du FERN ➡… https://t.co/9lLw0WBdRU
01:04    📬 Lettres ouvertes aux communes du – enquête publique ➡… https://t.co/yTLqpcFW8f
00:50 🎦 Enquête publique: quelques questions à , et position de Non à la montagne p… https://t.co/1ClSwh611F
22:56International : Soutien des musulmans à la Palestine -> https://t.co/JKXvnvbvLZ
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

La France insoumise planche sur son avenir

POLITIQUE. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon réunit une Convention nationale ce week-end à Clermont-Ferrand afin de poursuivre sa structuration.

GAUCHE
Le mouvement La France insoumise poursuit sa démarche de structuration au cours d’une Convention nationale tout le week-end à Clermont-Ferrand, dans un délicat équilibre entre « liberté d’action » et « cadre national ».
En effet, revendiquant 555.000 « inscrits », le mouvement n’a toujours pas de chef, d’exécutif officiel ni d’instances de fonctionnement interne. Il n’est d’ailleurs pas envisagé qu’il y en ait de manière formelle à l’issue de ce grand rendez-vous d’environ 1500 personnes.
Actions, programme, groupe parlementaire, liens avec les luttes sociales, espace politique, comité électoral : le mouvement que Jean-Luc Mélenchon envisageait « gazeux » à la rentrée doit surtout ne ressembler à rien d’existant.
« C’est la clôture d’un cycle et le début de quelque chose d’autre » résume le député des Bouches-du-Rhône, que nous avons rencontré récemment.
Le président du groupe des Insoumis à l’Assemblée nationale fait le pari du « nouveau » face à ce qu’il appelle « les vieux sillons ». Selon lui, « nous sommes à un point de passage jamais exploré jusqu’à présent ».
Au-delà de son positionnement personnel, c’est l’ensemble de sa démarche qui joue une sorte de va-tout. Le soin pris à se démarquer a été si prégnant que la France insoumise n’aura que très peu droit à l’erreur.
Le mouvement se sait attendu au tournant. Pour l’heure, « notre feuille de route et notre calendrier sont respectés » assure l’ancien candidat à la présidentielle en 2012 et 2017.
Quid du fonctionnement démocratique de LFI, dont certains en son sein estiment qu’il se concentre parfois autour d’un noyau dur. Le député réfute cette critique et affirme ne « pas vouloir faire un mouvement plus démocratique, mais plus inclusif ». Un autre pari.
Objectif : l’enracinement Concrètement cela passera, par l’émergence de groupes d’action, çà ou là. « Où vivent, travaillent et militent
les Insoumis dans leur quotidien ». Pas de découpage en sections, fédérations... « ça, j’ai déjà donné » argumente celui qui fut plusieurs décennies élu et/ou dirigeant du Parti socialiste.
Sur les angles d’attaques, « nos livrets continuent à être publiés et demeurent notre ligne, ce qui n’exclut pas qu’on puisse ensuite sur le terrain se lier ou animer des mobilisations locales ». Les caravanes sanitaires qui arpenteront prochainement certains quartiers populaires de France pourraient en être une des illustrations.
Le terme « enracinement » est cité à plusieurs reprises. Jean-Luc Mélenchon assure ne vouloir se projeter sur aucune échéance électorale. Le terrain d’abord. Et quand on lui demande comment va s’exercer le leadership dans la France insoumise après la Convention de ce week-end, il rétorque aussi sérieux que souriant : « Mais c’est moi ! Car je suis garant de l’élection et du programme de 2017 ». Une manière également, selon lui, « d’éviter les guéguerres de chefs ».
Au cours des discussions, les Insoumis découvriront ce week-end les trois campagnes nationales qu’ils ont choisi de mener en 2018, parmi trente propositions allant de la lutte contre les déserts médicaux à celle contre la sélection à l’université, en passant par la promotion d’une limitation des écarts de salaire de un à 20 maximum dans les entreprises .
Sébastien Madau
smadau@lamarseillaise.fr

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.