Fil info
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Jack Ralite, défenseur des oeuvres de l’esprit

DISPARITION. L’ancien ministre communiste et homme de culture, passionné de théâtre et de poésie, s’est éteint hier à l’âge de 89 ans.

POLITIQUE
Ancien ministre communiste, homme de culture, élu engagé de Seine-Saint-Denis pendant plusieurs décennies : Jack Ralite est décédé hier à l’âge de 89 ans. C’est Meriem Derkaoui, la maire d’Aubervilliers, ville dont Jack Ralite a été le maire de 1984 à 2003, qui a annoncé son décès. « Son état de faiblesse avait conduit à son hospitalisation il y a deux semaines», écrit la maire sur le site internet de la ville.
Jack Ralite fut notamment l’un des quatre ministres communistes du gouvernement de Pierre Mauroy de 1981 à 1984. Né le 14 mai 1928 à Chalons-sur-Marne, Jack Ralite avait adhéré au PCF en 1947. Journaliste au quotidien communiste L’Humanité puis à L’Humanité-Dimanche, cet autodidacte passionné de culture est élu pour la première fois au conseil municipal d’Aubervilliers en 1959. Il devient ensuite premier adjoint au maire puis, en 1984, maire de ce fief communiste.
En novembre 2002, il avait annoncé qu’il abandonnerait son mandat au printemps 2003 pour laisser la place à un maire plus jeune, restant alors conseiller municipal jusqu’en 2008. Député de Seine-Saint-Denis de 1973 à 1981, Jack Ralite avait démissionné
de son mandat parlementaire en juillet 1981 pour entrer dans les gouvernements Mauroy comme ministre de la Santé puis comme ministre délégué chargé de l’Emploi. Depuis 1995 et jusqu’en 2011, Jack Ralite, conseiller régional d’Ile-de-France de 1986 à 1992, avait été sénateur de Seine-Saint-Denis.
Spécialiste des questions culturelles au PCF, il a été membre du comité central, puis national de 1979 à 2000. Il était l’un des chefs de file des « refondateurs », partisans d’une profonde mutation du PCF. Ce passionné de culture, notamment de théâtre, a été administrateur du Théâtre national de la colline (TNC). Il a été également administrateur de l’établissement public de la Cité de la Musique (1996-2006). Il n’aura eu de cesse de défendre « les oeuvres de l’esprit » comme il l’expliquait encore dans un entretien à la Marseillaise en 2014, lorsqu’il lance un appel à François Hollande afin de l’alerter sur les menaces qui pèsent en France sur la vie culturelle. Appel soutenu par 156 personnalités.
« Passionnément engagé pour la culture »
Jack Ralite, qui avait refusé à plusieurs reprises la Légion d’Honneur, était aussi membre du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées, du Conseil national de l’innovation pour la réussite scolaire, et du conseil politique de la fondation Agir contre l’exclusion, lancée par l’ancienne ministre socialiste Martine Aubry.
« Triste journée, Jack Ralite, mon ami, mon camarade , ce grand et beau monsieur est décédé aujourd’hui... », a réagi sur Twitter la sénatrice CRC de Seine-Saint-Denis Eliane Assassi.
« Tristesse et émotion à l’annonce du décès de J.Ralite. (...) Il était passionnément engagé pour la culture, exigeante et populaire. Attaché à la Gauche rassemblée, il défendait la banlieue avec sensibilité », a souligné Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis.
« Une voix communiste inspirée et attentive à toutes les formes de la culture s’éteint », a déploré le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, sur Twitter. « Tristesse infinie en apprenant la mort de mon ami et camarade Jack Ralite. Je lui dois tant, nous lui devons tant », a salué Clémentine Autain, députée Insoumise de Seine-Saint-Denis.
A Aubervilliers, les drapeaux ont été mis en berne, « un hommage lui sera rendu dans les prochains jours », a précisé Meriem Derkaoui.
M.R. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.