Fil info
17:39Radio la Creuse, Radio France Creuse puis désormais France Bleu Creuse, voilà 35 ans que l’antenne creusoise du... https://t.co/2mJOK8AX2m

Plusieurs rassemblements pour faire passer le message de la toile à la rue

HARCÈLEMENT DES FEMMES.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche en France, dont Paris (photo) pour dénoncer harcèlement,
agressions sexuelles ou viols subis, dans le sillage des témoignages qui ont déferlé sur la toile sous les hashtags #metoo » (« moi aussi » en français)) et #Balancetonporc ». Munies de petites pancartes « Metoo », « Metoo, j’avais 19 ans », « Metoo par un collègue », « Metoo par un camarade militant », des femmes mais aussi des hommes se sont réunis place de la République à Paris. L’appel à manifester a été lancé par la journaliste Carol Galand qui avait invité « à faire de #metoo autre chose qu’un buzz sur les réseaux sociaux ». Claire, 61 ans, ancienne militante au MLF, est à la fois « triste » et « contente » de cet événement. « Le mouvement qui se passe là, il est intéressant », estime-t-elle. Plusieurs rassemblements se tenaient aussi à Lille, Bordeaux, à Marseille - une centaine de personnes dans chaque ville - ou à Lyon où quelques centaines se sont réunies place Bellecour.
La déferlante de témoignages de femmes victimes sur les réseaux sociaux est intervenue dans la foulée de l’affaire Weinstein, le producteur américain accusé de harcèlement, agression ou viol. AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.