Fil info
16:40Dordogne : Cancer du sein : l’appel à la mobilisation est sonné -> https://t.co/0ZXXooPezc
16:27 invité itinéraires culturels du Conseil de l’Europe à Görlitz (Allemagne) pour parler stratég… https://t.co/ZUM51f9Mju
16:24Bonneuil : Le domaine du Riadoux mêlera cyclisme et handicap samedi -> https://t.co/GUOYTLcjMM
16:22Saint-Marcel : L’ASSAAM, véritable moteur du musée d’Argentomagus -> https://t.co/xwDGV2SGYb
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE

Les syndicats en recherche de convergences face aux réformes

MONTREUIL

Les syndicats réunis hier soir ont décidé de se revoir le 24 octobre. La CGT propose une nouvelle journée de mobilisation le 19 octobre.
« L’objectif pour la CGT, c’est d’organiser une grande journée unitaire », souligne Philippe Martinez qui a provoqué une réunion intersyndicale à son siège de Montreuil avec la CFDT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, Solidaires, l’Unsa, la FSU, et des organisations de jeunesse. Une journée unitaire pour « fédérer les mécontentements » sachant que les salariés sont demandeurs « d’unité syndicale » et s’opposer à la politique du gouvernement qui dès jeudi prochain met sur la table la réforme de l’assurance chômage et de la formation professionnelle. Et le chef de la CGT d’affirmer : « on est plus efficace quand on est uni que quand on est divisé ». « Si nous voulons peser ensemble sur la réforme de l’assurance chômage, sur la réforme de la formation professionnelle, nous avons intérêt
à parler d’une seule voix » a confirmé Laurent Berger de la CFDT. De son côté, Jean-Claude Mailly de FO a reconnu qu’une journée unitaire ce serait « pas mal » se disant « prêt à défiler avec tout le monde, à condition qu’on soit d’accord sur les objectifs ». En 2016, FO avait manifesté aux côtés de la CGT et de la FSU contre la loi Travail (photo). Pressées par leur base qui a participé aux manifestations contre les ordonnances alors que les centrales n’appelaient pas, la CFDT et FO rejoignent donc la table des négociations mais sans se renier.
Hier soir, les syndicats n'ont pas encore arrêté une "vision commune" des actions à mener pour peser sur les réformes et se reverront le 24 octobre pour une "analyse partagée sur le fond des dossiers", a annoncé Véronique Descacq (CFDT).
La CGT a d'ores et déjà annoncé une nouvelle journée de mobilisation le 19 octobre.
Les Français affichent une hostilité croissante envers la réforme. Dans un sondage Harris Interactive pour LCP publié hier, ils sont 65% à déclarer leur opposition et 57% à affirmer soutenir les grèves et les manifestations contre les ordonnances.
A.S. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.