Fil info
20:22RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
20:21RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
20:21RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
20:21RT : Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
20:03Votre agence a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2 boulevard Émile Zola à Guéret.
19:55Votre agence grâce aux mains généreuses a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2... https://t.co/xTSgtcnAXF
17:26RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
17:21RT : La PJ de et la police scientifique sont sur les lieux. Un corps a été retrouvé dans les décombres vers 12h… https://t.co/i5WRtcn5hB
17:20RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
16:03RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
12:29Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
12:16Beyssenac : Pont de Lasveyras : hommage aux victimes en ce 74e anniversaire -> https://t.co/vilyZnkVLj
12:03Marcillac-la-Croisille : Renaud Andrieu veut faire de la flognarde un produit d’exception -> https://t.co/p7tL31bDiI
11:00Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
23:29International : Washington et Ankara « ensemble » -> https://t.co/mxigxOPFSc
23:27France : Spinetta : un rapport technocratique et libéral à « jeter au panier » -> https://t.co/yGboxTF8eb
23:25France : Chez Renault et Air France, les richesses ne se partagent pas -> https://t.co/1UyQfVDrZR
23:17Handball : Tout près de l’exploit -> https://t.co/hYp83HdYmh
23:16Basket : Monter à Paris... pour perdre... -> https://t.co/Iv6ORvYNQu
23:15Rugby : La bascule à fleur de «Pau» ? -> https://t.co/6YaLcb1iUy

Les retraités s’opposent aux coups bas de Macron

MANIFESTATION

Des milliers de retraités ont défilé hier d’abord en province puis à Paris pour dénoncer la hausse de la CSG programmée par Macron pour financer les suppressions de cotisations aux actifs.
« Est-ce qu’avec 1200 euros par mois on est riche ? » La question est posée par Michel, 68 ans, retraités des transports routiers qui, hier, a répondu à l’appel à manifester lancé par neuf syndicats et associations aux retraités. Cette question, il la pose car avec ses 1200 euros par mois, il fait parti des 8 millions de personnes qu’Emmanuel Macron a qualifié de « retraités les plus aisés » et auxquels il a demandé « un effort »pour compenser la suppression des cotisations chômage et maladie pour les salariés du secteur privé afin de redonner du pouvoir d’achat aux actifs et récompenser le travail.
Un nouvel exemple de la solidarité entre les pauvres que le gouvernement veut désormais substituer à la solidarité nationale, comme on l’a vu avec l’APL et l’effort demandé aux bailleurs sociaux.
Cela va entraîner une perte de 204 euros par an pour les retraités qui touchent une pension mensuelle de 1000 euros, de 408 pour ceux qui touchent 2000 euros par mois estiment les syndicats.
Ce n’est donc pas un hasard si nombreux ont été ceux à répondre hier à leur appel à manifester. En matinée, ils étaient ainsi 2000 à manifester à Bordeaux, 1000 à Rouen, 850 à Toulouse, quelques centaines à Brest, Rennes, Reims, Strasbourg ou Besançon. En après-midi, plus de 2000 ont défilé dans les rues parisiennes.
« Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère : de cette société là, on n’en veut pas » : le slogan inauguré avec la lutte contre le CPE puis repris contre la réforme des retraites en 2010 est sorti opportunément.
Sur les pancartes, les mentions sont incisives - « CSG, retraite, Macron = racket » - mais aussi plein d’humour : « Hé ! Jupiter,
ne tond pas tous les moutons, tu risques d’avoir froid ». Après la présentation du budget 2018 et les nombreux cadeaux faits aux plus riches, c’est plus qu’opportun. A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.