Fil info
19:00France : Le président du conseil départemental Germinal Peiro ne doute plus que la préfète va signer l’arrêté préfe… https://t.co/d7MI1hbo26
18:57Région : Paroles de jeunes lectrices du «Renaudot des lycéens» -> https://t.co/ukKd81Z6Mv
18:53# # - -Vienne : Une collecte de jouets de salariés pour que personne ne soit oublié -> https://t.co/GiuYdfokar
18:40Périgueux : Tous les services à 10 minutes -> https://t.co/TADgCXt0cG
18:39Région : Honneur à des salariés engagés -> https://t.co/evv9jVI9c4
18:25Bergerac : Préavis de grève à la plateforme D’Aucy -> https://t.co/BLCktmYWJw
18:21Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour -> https://t.co/97U6fCrCaL
18:19# # - -Vienne : L’Historail de Saint-Léonard a besoin de vous -> https://t.co/SK0V2OKtAj
18:18Indre : Déserts médicaux : un nouveau zonage plus favorable -> https://t.co/Xj5CIHt4DJ
18:15Indre : Quel est le prix de la vitrine de Noël ? -> https://t.co/ccxGVZcGjC
18:14Indre : L’US Le Blanc gifle Jeu les Bois 8 à 2 -> https://t.co/Xz6lXECUsO
18:02RT : [ Communiqué ] La mortalité routière en hausse de 8,9% en novembre 2017 ➡️ https://t.co/enekqoFedb https://t.co/zWnsVXGuly
17:44RT : | Opération nettoyage ce week-end au lac de Saint-Pardoux. Bravo aux bénévoles ! 👏 La vidange touche à sa… https://t.co/tpuegiV9cD
17:39RT : venue d' à Chanteix le 14 décembre : merci https://t.co/XI2wuSk6fU
17:36RT : a placé la en vigilance Jaune pour ❄️ et de ce soir… https://t.co/Bmcxdi0S1F
17:23# # - -Gence : Repas des aînés: convivialité échanges et danses de salon -> https://t.co/IHkY9r2cve
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Solutions pour réduire l’usage des phytos -> https://t.co/0lZJC2h1v8
17:15# # - Croisille-sur-Briance : La commune revêt ses habits de lumière -> https://t.co/Xs2GSvcmNW
17:12# # - Dorat : L'Harmonie sur tous les fronts -> https://t.co/hh15Mc2vH7
16:18RT : Il existe 25 centres de rétention administratives répartis sur le territoire français. Mais savez-vous ce qu’est un… https://t.co/YuLJ0RWFps
15:50France : Une base nautique flambant neuve -> https://t.co/cEdWh9XMJZ
14:37Egletons : Les 2e Foulées gourmandes attirent des centaines de coureurs et marcheurs | L'Echo https://t.co/fINZXlV3Tf via
14:34Egletons : Des manifestations en marge de la visite d'Emmanuel Macron | L'Echo https://t.co/wZo8Yep94o via
14:11 Ben merde alors, je pensais que était partie intégrante du programme .… https://t.co/ZqAjVTgw6d
14:00Corrèze : Projet d'usine à pellets torréfiés : sous le feu ardent de la critique https://t.co/6xlk2fU8X1
12:58Le snes Limousin dénonce le coup de rabot sur les subventions de fonctionnement des lycées généraux et technologiqu… https://t.co/QWA08GjBEu
12:11 sera au marché de Noël de Velles Dimanche 17 décembre https://t.co/kWortviE8Q
11:23Corrèze : Sous le feu ardent de la critique -> https://t.co/hqqTGXs67B
07:23"Sa dernière évasion"... fiscale ? Eh ben, ... https://t.co/uoeKefDQeH
23:31Rugby : L’ASSJ s’impose puis résiste -> https://t.co/goc1EMsgbQ
23:30Basket : Le temps maîtrisé -> https://t.co/KnYgMjF8zk

Les retraités s’opposent aux coups bas de Macron

MANIFESTATION

Des milliers de retraités ont défilé hier d’abord en province puis à Paris pour dénoncer la hausse de la CSG programmée par Macron pour financer les suppressions de cotisations aux actifs.
« Est-ce qu’avec 1200 euros par mois on est riche ? » La question est posée par Michel, 68 ans, retraités des transports routiers qui, hier, a répondu à l’appel à manifester lancé par neuf syndicats et associations aux retraités. Cette question, il la pose car avec ses 1200 euros par mois, il fait parti des 8 millions de personnes qu’Emmanuel Macron a qualifié de « retraités les plus aisés » et auxquels il a demandé « un effort »pour compenser la suppression des cotisations chômage et maladie pour les salariés du secteur privé afin de redonner du pouvoir d’achat aux actifs et récompenser le travail.
Un nouvel exemple de la solidarité entre les pauvres que le gouvernement veut désormais substituer à la solidarité nationale, comme on l’a vu avec l’APL et l’effort demandé aux bailleurs sociaux.
Cela va entraîner une perte de 204 euros par an pour les retraités qui touchent une pension mensuelle de 1000 euros, de 408 pour ceux qui touchent 2000 euros par mois estiment les syndicats.
Ce n’est donc pas un hasard si nombreux ont été ceux à répondre hier à leur appel à manifester. En matinée, ils étaient ainsi 2000 à manifester à Bordeaux, 1000 à Rouen, 850 à Toulouse, quelques centaines à Brest, Rennes, Reims, Strasbourg ou Besançon. En après-midi, plus de 2000 ont défilé dans les rues parisiennes.
« Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère : de cette société là, on n’en veut pas » : le slogan inauguré avec la lutte contre le CPE puis repris contre la réforme des retraites en 2010 est sorti opportunément.
Sur les pancartes, les mentions sont incisives - « CSG, retraite, Macron = racket » - mais aussi plein d’humour : « Hé ! Jupiter,
ne tond pas tous les moutons, tu risques d’avoir froid ». Après la présentation du budget 2018 et les nombreux cadeaux faits aux plus riches, c’est plus qu’opportun. A.S.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.