Fil info
17:23Un nombreux public pour le spectacle "Miroir du temps" organisé par "Agir pour le patrimoine de Grand-Bourg"... https://t.co/iYmZIDyCtA
17:06RT : ❄Suite à la demande de , réouverture du Centre d'hébergement d'Urgence pour 3 nuits à partir de ce soir.… https://t.co/V3OtyocdNF
17:06RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
16:33Lignac : La chèvre à cou clair attend plus de reconnaissance -> https://t.co/SUwVJo5gok
16:29Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
16:02 Ma question à madame la ministre sur le devenir des "petites lignes" SNCF. Il faut réformer sans indu… https://t.co/MixVK6yYxg
15:43Dordogne : Menaces sur les lignes TER -> https://t.co/lWhlwWijZF
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9

Les fainéants par dizaine de milliers dans les rues de l’hexagone

MANIFESTATIONS. Galvanisés par le cynisme d’Emmanuel Macron, les salariés ont répondu par dizaines de milliers à l’appel lancé par la CGT à refuser la casse du droit du Travail.

LOI TRAVAIL
Des forêts de drapeaux CGT, une marée de ballons de Sud, du Snes, de la FSU... A Paris, hier après-midi, la mobilisation est telle que la queue du cortège doit patienter presque deux heures avant de pouvoir commencer à défiler. Malgré les pronostics du porte-parole du gouvernement Christophe Castaner qui disait craindre les débordements, la manifestation se déroule dans une ambiance festive depuis la place de la Bastille au son d’une fanfare animée par des forains, certains déguisés en clowns, venus rejoindre les manifestants pour défendre leur profession. Les derniers propos de Macron à Athènes - « Fainéants, cyniques et extrémistes » - ont été intégrés dans de nombreuses pancartes aux côtés de slogan qui dénoncent la casse du droit du Travail programmée dans les ordonnances. D’abord discrètes, les forces de l’ordre finissent cependant par sortir le canon à eau et gaz lacrymogènes peu avant la place d’Italie.
Au final, avec plusieurs dizaines de milliers de manifestants, ce premier rendez-vous est une réussite. Si l’appel à manifester n’a pas été unanime, une partie de des militants FO ont décidé de défiler, affichant ostensiblement leur ballon rouge. Tout comme certaines sections CFDT, CFE-CGC, CFTC ou Unsa.
En province également le défi a été relevé et dans des proportions qui suscitent beaucoup d’espoir pour la suite. A Nice où la CGT décèle un niveau de mobilisation que la ville n’avait pas connu depuis 2006 et la bataille contre le contrat première embauche. A Saint-Nazaire, le nombre de manifestants, compris entre 3.000 et 4.000 selon les sources, est plus important que lors du premier rassemblement contre la loi Travail au printemps 2016 selon la CGT. Ils étaient 4.800 à Rennes, selon la préfecture, 10.000 selon la CGT, entre 4.850 et 12.000 selon les sources à Bordeaux. Caen, Saint-Nazaire, Tours, Briançon... au total quelques 200 manifestations se sont déroulées au quatre coins du pays permettant à Philippe Martinez, numéro un de la CGT, de se féliciter « de la très forte mobilisation déjà en province. A midi on était plus de 100.000 (...) Ça fait la démonstration du fort mécontentement,
confirmé par les sondages ».
Malgré la vigueur de la première salve, majorité LREM et gouvernement veulent montrer un front serein. « On est sûrs qu’on va dans le bon sens mais on reste attentifs » a ainsi déclaré Cendra Motin, vice-présidente de l’Assemblée nationale.
D’autant que le Parlement sera appelé dans les prochains mois à ratifier les ordonnances.
« Nous tiendrons » a lancé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire quand Christophe Castaner a souligné que « le débat social ne se mesure pas seulement à la rue et à la manifestation ». Quant à la ministre du Travail Muriel Pénicaud, elle n’a rien trouvé de mieux en ce jour de manifestation que d’aller inaugurer un colloque du très libéral think thank institut Montaigne où elle a lâché que le pays était « mûr pour inventer une flexisécurité à la française ». Elle a même encore poussé le bouchon en assurant que « l’enjeu est autant dans ce qui va arriver après » que dans la réforme du Code du travail, évoquant « le deuxième volet de la rénovation du modèle social » et les concertations à venir sur « la sécurisation des parcours professionnels » ainsi que sur la réforme de l’assurance chômage.
De quoi donner du grain à moudre pour les prochaines mobilisations du 21 à l’appel de la CGT et du 23 par la France insoumise.
Angélique Schaller

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.