Fil info
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A
12:23RT : Réforme institutionnelle. Moins de députés, plus de démocratie ? Face à face entre et Com… https://t.co/VGTB6lINjH
12:20RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
11:21-Rancon Chadoin - -Vienne : La vie de la municipalité n’est pas un long fleuve tranquille -> https://t.co/f4g18NtKdZ
10:47Un accident est survenu ce matin vers 7 heures sur la D951 à Lourdoueix-Saint-Pierre direction Méasnes entre un véh… https://t.co/M4GaKtE9Hg
10:43RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
09:48Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
08:28 Il y a 3 abonnés et 5 lecteurs de dans le dépa… https://t.co/KZgR3RQxsQ
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi

La rentrée guyanaise à son tour hypothéquée

CONTRATS AIDÉS. Les maires de Guyane ont menacé, dans un courrier adressé au préfet Faure, de différer le retour en classe des écoliers.

ÉDUCATION
Les maires de Guyane ont menacé, dans un courrier adressé au nouveau préfet Patrice Faure, de différer la rentrée scolaire des écoliers s’ils n’obtiennent pas des « assurances et garanties » sur les contrats aidés, a-t-on appris mardi.
Selon le courrier du président de l’association des maires de Guyane David Riché, révélé par le site d’informations Outremers360, les maires guyanais, « réunis en séance » lundi, « ont déclaré que sans assurances et garanties de l’État » concernant les contrats aidés, « ils ne seront pas en mesure d’assurer la rentrée scolaire prévue dans une semaine et se verront ainsi dans l’obligation de différer l’ouverture des établissements scolaires ». M. Riché avait déjà envoyé un courrier au président de la République la semaine dernière, pour l’alerter sur « l’inquiétude légitime des élus guyanais quant à la réduction annoncée des contrats aidés ».
Manque d’infrastructures « Le contexte local, marqué simultanément par une démographie exponentielle, un manque d’infrastructures
scolaires, des collectivités locales en souffrance financière, une insécurité aujourd’hui patente, un chômage socialement explosif fait que la Guyane ne peut souffrir du moindre plan d’économie ou de désengagement de l’État relatif à notre territoire », écrivait-il alors. « Les tensions issues du dernier mouvement social sont encore vives. Une colère sourde émerge suite à cette annonce  gouvernementale. Les contrats aidés en Guyane ne sont pas seulement importants, ils sont indispensables », ajoutait-il, demandant
« au contraire » de les « maximiser ».
« Inacceptable »
Et la baisse des contrats aidés n’inquiète pas que les élus d’Outre-mer. Des élus réunionnais ont ainsi reporté de cinq jours la rentrée scolaire, qui a eu lieu finalement le 22 août, se disant « dans l’incapacité » d’assurer l’accueil des élèves dans de bonnes conditions, et des élus martiniquais ont protesté mercredi dernier à la préfecture de Fort-de-France contre la diminution du nombre de contrats aidés, qu’ils ont jugée « inacceptable et surtout intenable ». Mardi, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a affirmé lors de la conférence de presse sur la rentrée 2017 que l’Outre-mer faisait « partie des priorités nationales en matière de contrats aidés, c’est pourquoi lorsqu’il y a des diminutions, ce sont des diminutions faibles qui sont envisagées de façon à tenir compte des spécificités de ces territoire ». Et la semaine dernière, le Premier ministre Édouard Philippe avait assuré que le gouvernement ferait « en sorte que l’utilisation des contrats aidés dans l’éducation nationale et les outre-mer soit préservée ».
Une langue de bois qui n’a pas tari les inquiétudes et encore moins la colère.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.