Fil info
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw
17:13RT : [presse] Manque d'AESH et terminale à 36 élèves à Bordeaux : les enseignants du lycée Magendie en… https://t.co/eQ8vcP2Str
17:13RT : Les salariés de General Electric s’apprêtent à se mobiliser à l’appel pour exiger l’arrêt du démantèlement de… https://t.co/yg5iKf1Edw
17:13RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
16:43France : Chez FO, les établissements tournent comme le père Ubu -> https://t.co/jao978AZB1
16:33RT : Et tuer le train des primeurs , c'est quel degré d'incivisme ? Mettre 20 000 camions en plus sur les… https://t.co/uzROQipj4l
15:42RT : 🚨L'association Saint-Junien Environnement nous informe de la non potabilité de la source publique de Saint-Martin-d… https://t.co/rnL2dLuiUK
14:50RT : Ils iront jusqu'à l'os. Et lorsque qu'ils seront arrivés à l'os il iront jusqu' la moelle. Des fous furieux ! https://t.co/k453evnJFg
14:50RT : RT si t'es Français et que t'as jamais rien conféré à Marine Le Pen. https://t.co/JQD2qrmPyd
14:50RT : Nous aussi ! On utilise Tweeter pour suivre les conneries du Grand Timonier imbu de sa personne ! https://t.co/43pNFu9fU9
14:49RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:49RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
14:48RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
14:48RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
14:47RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
14:47RT : La préfecture de la et les sous-préfectures de et seront exceptio… https://t.co/YYph5lre5z
14:47RT : Les mots nous manquent à la lecture de cette phrase ignoble, les sentiments nous manquent devant tant de violence g… https://t.co/OfBORr83lk
14:47RT : Comment les gens de droite si prompts à défendre le retour à l’ordre moral, si à cheval sur les valeurs cathos, si… https://t.co/WmH2bPHe4q
14:46RT : Un excellent moment radiophonique mais surtout politique ! Il y a donc des citoyens.nes heureux de vivre sous la co… https://t.co/eU0OF4c8NB
13:04 Des infos forcément utiles aux agriculteurs. C dans : https://t.co/w80JfEbgL4
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd

Bergerac passe proche d’un deuxième exploit

Coupe de France

Bergerac a fait preuve d’une sacrée force de caractère pour arracher le nul dans un match qu’ils ont plutôt dominé. Un but, chanceux, dans les prolongations, leur enlève la saveur d’un 8e de finale de Coupe. Mais ils n’ont pas à rougir de leur prestation, bien au contraire.

 

Sono, buvettes, présence de Vikash Dhorasoo et Jean-Pierre Papin, pour ce 16e de finale de Coupe de France, les dirigeants bergeracois avaient mis les petits plats dans les grands. 

Il faut dire que la venue d’Oréans, 12e de Ligue 2 était un événement pour le club du président Fauvel.

Et, pendant tout le premier acte, les joueurs se sont montrés à la hauteur de l’événement. Mieux, pendant les 45 premières minutes, les deux divisions d’écart ne se sont pas vues. 

Dès la première minute, Gomez frappait au but mais sans trouver le cadre. Solidaires en défense, les Bergeracois ne laissaient pas Orléans développer son jeu. Sur les relances, ils arrivaient même à se montrer dangereux, notamment par l’intermédiaire d’un Badin intenable. A la 10e minute, le BPFC obtenait trois corners consécutifs.

Il s’en fallait de très peu pour que Mutombo ne détourne dans ses filets. A la 21e, Ringayen touchait même du bois sur un service au cordeau de Gnaleko. En clair, Bergerac dominait mais sans marquer. Le dernier geste manquait de précision pour être efficace. 

Au retour des vestiaires, changement de décor. Orléans mettait le pied sur le cuir. Sur un ballon perdu, Le Tallec s’enfonçait dans la défense et perdait le ballon. Laborde-Turon tentait une sortie mais le cuir revenait dans les pieds de Lopy qui ouvrait le score (0-1). Ce but avait au moins le mérite de réveiller la tribune. Les Périgourdins ne perdaient pas leurs nerfs et reprenaient la possession. Le côté gauche, avec Badin et Flegeau posait des problèmes à la défense adverse. Mais, encore une fois, il manquait le petit truc en plus pour marquer. 

A la 67e, le coach bergeracois sortait Jamaï, sa sentinelle, au profit du trublion Pinto. Plus juste techniquement, les Orléanais jouaient le contre et se montraient dangereux sur les ballons de récupération. A vingt minutes du terme, Gomez avait une occasion d’égaliser mais sa reprise trouvait Renault.

Les dernières minutes étaient clairement à l’avantage des hommes de le Bellec. Mais le risque de contre existait toujours. Sur un ballon perdu, Benkaid faisait la différence sur le côté droit et servait sur un plateau Perrin qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond (0-2, 76e). Méritants, les Dordognots tentaient le tout pour le tout. 

En fin de match, sur un coup-franc, Gomez faisait étalage de sa classe mais le portier orléanais veillait. Sur le corner suivant, Pinto profitait d’un ballon à ras-de-terre pour réduire l’écart (1-2, 88e). Le BPFC jetait ses dernières forces dans la bataille, porté par son public. Il fallait attendre la toute fin des arrêts de jeu pour voir Gomez égaliser sur un ballon de Ringayen (2-2, 90e+2). 

Revenu au courage, Bergerac obtenait logiquement les prolongations. Euphoriques depuis l’égalisation, les riverains de la Dordogne se lançaient à l’attaque. A deux minutes de la mi-temps, cependant, d’Arprino reprenait de la tête un ballon renvoyé par la défense de Bergerac et donnait encore l’avantage à ses couleurs (2-3). Mais ce Bergerac-là a de la couenne. Sur un corner, Gnaleko trouvait la barre sur un second ballon. 

La seconde période des prolongations voyait Bergerac dominer face à des Orléanais sous pression. A force de jouer l’attaque, Bergerac passait près de la correctionnelle mais Perrin croisait trop sa frappe.

L’aventure s’arrête là pour Bergerac mais il peut-être fier de son parcours. Du coup, il peut se concentrer sur la suite du championnat.

Boris Rebeyrotte

 

Bergerac 2 - Orléans 3

Mi-temps: 0-0

Spectateurs: 3000 environ. 
Arbitre: M. Rouinsard
Bergerac: 2
Buts: Pinto (88), Gomez (90+2)
Orléans: 3
Buts: Lopy (49), Perrin (76), D’Arprino (100),
Avertissements: Lecoeuche (25), Ephestion (57), Tell (90+5)

 

 

Air Jordan III 3 Shoes