Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

Pour redonner une identité au centre-bourg

Lancé il y a plus de six mois, le projet d’aménagement du Centre-bourg d’Eyjeaux est officiellement terminé. Une bonne nouvelle pour les habitants locaux qui pourront bénéficier des nouvelles installations qui amélioreront la gestion des eaux pluviales, la sécurité des piétons en plus des divers aménagements paysagers.

La place de la mairie, par exemple, a connu des aménagements qui ont menés à la suppression des places de parking existantes, laissant place à des espaces végétaux, des bancs et une fontaine. «à l’origine, l’idée était de ralentir les voitures qui arrivaient au centre-bourg d’Eyjeaux, avec l’élargissement des trottoirs et un travail de resserrage de la chaussée» lance le maire Jacques Roux, ajoutant : «En plus de l’aspect sécuritaire, c’est tout un travail sur le paysage qui s’est fait avec des espaces végétaux aux abords de la mairie et de la salle des fêtes, ainsi que la suppression du parking de la mairie pour en faire une place ouverte». En effet, le projet a pour objectif de faciliter et de sécuriser l’ensemble des voies en terme de trafic routier, en mettant aux normes les passages piétons et les arrêts de bus au profit des PMR (personnes à mobilité réduite). Aussi, il était question de renforcer l’usage des modes dits «doux», à savoir, les piétons et les vélos, affirmer le caractère urbain des lieux avec une gestion de l’espace public, l’aménagement des parvis et les accès à l’église et à la mairie, ainsi que la création de jardins publics. à ce propos, Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole revient sur l’aspect sécuritaire du projet : «Nous avons accompagné la commune d’Eyjeaux dans ces aménagements qui donnent une identité au centre-bourg, tout en travaillant sur la mobilité des piétons et leur sécurité».

Des travaux sur le réseau de gestion des eaux pluviales ont aussi été engagés et permettent aujourd’hui une meilleure gestion de ces dernières. Le chantier a été coordonné et financé par la communauté urbaine Limoges Métropole à hauteur de 143 650 euros. De son côté, la commune d’Eyjeaux a versé 133 000 euros, alors que le conseil départemental de la Haute-Vienne a octroyé la somme de 23 350 euros. Le coût global estimé est de 300 000 euros.

M.C.

Photo: Le président de Limoges Métropole et le maire d’Eyjeaux reviennent sur les travaux engagés et leurs rendements finaux.

Nike Zoom Kobe Shoes