Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

Un été en Périgord avec la Semitour

Culture

André Barbé le directeur de la Semitour a récemment présenté les dernières nouveautés et animations phares de cet été dans les sites et monuments patrimoniaux que la Société exploite tels que le Centre International de l’Art Pariétal, Lascaux IV, le Parc du Thot, Les abris de Laugerie Basse, la grotte du Grand Roc, les châteaux de Biron et Bourdeilles et le Cloître de Cadouin.
En premier lieu Lascaux IV avec un robot d’accueil  « Homo Roboticus » installé dans la galerie imaginaire « il fonctionne avec le billet du visiteur, il est surtout destiné aux enfants qui doivent répondre à des questions sous forme de quiz », explique le médiateur Mathieu Lassimouillas.  
L’objectif principal est d’observer l’impact de ce robot sur le comportement des visiteurs « s’il y a une adhésion on le garde », ajoute André Barbé, « il s’intègre parfaitement dans la médiation numérique de Lascaux…, plusieurs acteurs se sont regroupés afin de réaliser cette expérimentation  dans le cadre d’un appel à projet Tourisme Innovant de la Région Nouvelle Aquitaine ». Lascaux IV a d’ailleurs accueilli jeudi son millionième visiteur depuis son ouverture le 15 décembre 2016. Autres événements : une expo réalisée par Roland Lorente et Aline Saffore sur la tradition des pow-wow « Regalia Fierté autochtone » qui est en accès libre jusqu’au 31 août dans le hall d’accueil, et une autre expo qui va démarrer le 13 juillet jusqu’au 5 janvier sur la grotte de Bâmiyân en Afghanistan. Une première pour  le Festival du Périgord Noir, il va programmer le 10 août un concert  à 20 h à Lascaux, quant aux
« Lascaux sessions », elles vont s’exporter cette année à Bourdeilles et Biron. Autres nouveautés : des visites prestiges, sans supplément de prix, d’une heure et demie de la grotte sont prévues toute la semaine sauf le jeudi, dernier créneau de visite, « si vous voulez tout connaître sur Lascaux c’est cette visite qu’il faut faire », annonce Alain Barbé. Et le jeudi des visites « architecture » permettront au public de déambuler de l’extérieur vers la grotte et la faille. Et grande nouveauté, pour le confort des visiteurs et des guides, les petits boîtiers que chacun reçoit au début de la visite ont été remplacés. Les critiques sur le bruit et la mauvaise écoute à l’intérieur de la grotte devraient ainsi disparaître.
Transmettre et valoriser l’exception
Tel est l’objectif  de la Semitour  qui gère aussi le Parc du Thot  « les trois loups y sont toujours et nous avons enregistré la naissance d’un faon blanc ». Une nouvelle application, gratuite en réalité augmentée « Mammouth & Cie » va permettre au public de découvrir les animaux disparus de la Préhistoire. Au château de Bourdeilles un quatrième tableau de l’Escape Game est désormais proposé aux joueurs, chaque mercredi de 14 h à 18 h 30, une animation médiévale est programmée et en soirée des visites théâtralisées se dérouleront tous les mardis cet été. Cinq séances de cinéma en plein air sont aussi au programme les 17, 27, 31 juillet et les 7 et 17 août. Quant au château de Biron, il accueillera du 31 juillet au 1er décembre une exposition de la Frac « Un monde, un seul, pour demeure », elle est composée de quatre ensembles thématiques : société globalisée, natures habitées, figures humaines et portraits. Des ateliers découvertes, des jeux en bois, du tir à l’arc sont aussi accessibles au grand public et en particulier aux enfants. Et tous les mardis soir à 21 h « Les nuits de Biron », invitent les visiteurs au XVIIIe siècle. Six soirées d’exception dans le cadre du Festival du Périgord Pourpre sont programmées les 6, 7, 8, 14, 16 et 17 août. A Rouffiac sur la base de loisirs un bike park est désormais ouvert en libre accès « de nouveaux supports sont
installés sur le lac » précise André Barbé « et nous avons débuté des travaux au centre d’hébergement pour passer la capacité à 120 lits ». A Cadouin des visites spéciales enfants ont lieu tous les mercredis à 10 h 30 ainsi que des visites nocturnes à thème (Night Tours en English les vendredis du 12 juillet au 23 août). A Laugerie- Basse, ateliers Cro-Magnon et au Grand Roc visites nocturnes à la lampe tempête tous les lundis à
20 h 30.
L’été sera bien donc bien rempli avec la Semitour,  informations complémentaires sur
http://www.semitour.com/ ; sur : https://www.facebook.com/semitourperigord/ ;  
https://twitter.com/Semitour https://www.youtube.com/user/SemitourTV/

Patrick Pautiers

Crédit photo Sémitour

Nike Zoom All Out Flyknit