Fil info
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5
07:51France : Décès de Jean-Pierre Marielle, dernier grand duc du cinéma français -> https://t.co/KkfccixTnN
07:47Région : Rendez-vous avec la lune -> https://t.co/rrGo9RGIYc
07:45Région : La transhumance des moutons sur les pâturages du plateau -> https://t.co/kSXzNNa6UH

Le campus poursuit sa mutation

Niché sur les hauteurs de Périgueux, le campus Périgord attire toujours autant d’étudiants, séduits par des conditions optimales d’études et un coût bien moindre par rapport à la capitale bordelaise. Et cela devrait se poursuivre, puisque cette année sera marquée par les travaux de restructuration et d’extension du campus.

Près de 1 400 étudiants poursuivent chaque année des études supérieures sur le campus Périgord à Périgueux, qui organisait sa traditionnelle opération portes ouvertes samedi. Ce campus, à taille humaine et pour lequel les projets ne manquent pas, s’apprête à vivre une petite révolution avec l’accueil de l’école d’infirmière.
6,5 millions d’euros TTC, c’est le montant global de l’opération d’extension et de réhabilitation du campus Périgord, qui va être lancée à la fin de cette année. Le calendrier, accuse un peu de retard, mais il est tenu. La validation de l’avant-projet définitif doit intervenir en mars. Une fois lancés, 16 mois de travaux seront nécessaires. Ils devraient s’achever au printemps 2021. Un laps de temps confortable pour permettre l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) de préparer sa rentrée. Ses 350 étudiants rejoindront alors les 750 étudiants de l’IUT, les 450 de l’IDE (Institut de droit et d’économie) et les 200 de l’ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l'éducation), ce qui portera le total à près de 1 700 étudiants, soit  à quelques marches de la barre symobolique que souhaite voir franchie Benoît Jamet, le directeur de l’IUT et responsable du campus Périgord.
Ces travaux, sous la maîtrise d’ouvrage du Département, vont s’articuler en deux endroits distincts. Avec d’abord, pour environ la moitié de l’enveloppe budgétaire, la réhabilitation d’une partie de l’actuel bâtiment de l’ESPE (ex-IUFM) qui va concerner la partie actuellement occupée par l’administration de l’IUT qui va déménager, une partie désafectée et la moitié de l’espace actuellement occupé par l’ESPE. Le nouvel ensemble d’environ 2 000 m2 accueillera l’IFSI.
L’autre partie des travaux consiste en la création de nouveaux bâtiments, dans la continuité de l’actuel amphithéâtre, avec une bibliothèque de près de 700 m2, un restaurant universitaire (200 m2) consacré au snacking, une grande salle de cours (200 places) mutualisée, et un espace de vie pour les étudiants, sans oublier des espaces de vie extérieurs. « Il y aura un bureau commun à toutes les associations étudiantes pour mieux coordonner les actions entre elles », précise Benoît Jamet. L’espace de santé doit être agrandi et l’épicerie social doit voir son espace dévolu être triplé. « Tout ceci va dans le sens de l’amélioration du service à l’étudiant sur le campus », se réjouit Benoît Jamet.
Cela, c’est pour la partie concrète et mise sur les rails, car le campus fourmille d’autres projets qui sont à un stade plus ou moins avancé. La question de la mise en place d’une première année de médecine comme à Pau, Dax et Agen (à la rentrée) est toujours dans les tuyaux, mais relève du politique. Pour ce qui est du pédagogique, réflexion est lancée sur la possibilité de créer une licence pro autour du numérique consacrée au Big data, en collaboration avec Bertran de Born. Autre piste poursuivie, celle de la création d’une formation en altenance dans l’agroalimentaire par l’antenne génie biologique de l’IUT, en relation avec l’IFRIA. La création d’un nouveau bâtiment est envisagée. Il serait destiné à accueillir une plateforme agro-alimentaire pour de la formation initiale, de la formation de salariés de l’agro-alimentaire, et de la recherche. Ce projet fait l’objet de réponses à appels à projets. Plus globalement, le campus vise à être plus écolo. Un potager collaboratif a déjà vu le jour. Il va être complété par un verger collaboratif d’ici peu sans oublier plusieurs études menées tant sur l’éolien que sur le photovoltaïque qui pourrait d’ailleurs devenir à terme une source d’énergie pour le campus.
Bref, ce ne sont pas les projets qui manquent à la Grenadière. Reste encore à leur faire prendre vie.

Les 50 ans de la FAC de droit
L’Institut de droit et d’économie (IDE) de Périgueux, longtemps connu sous l’appellation département d'études juridiques et économiques (DEJEP), célébre cette année ses 50 ans. Cette antenne de la fac de droit de Bordeaux, a en effet été créée en 1969. Cet anniversaire sera célébré à travers plusieurs événements au travers de l’année. Le premier est prévu le 29 avec la finale du premier concours de plaidoirie, coorganisé par l’IDE, une association étudiante, le TGI et le barreau de Périgueux. Le thème retenu : les réseaux sociaux, Snapchat contre Facebook. A la mi-avril est programmée la remise des prix aux meilleurs étudiants. Un troisième rendez-vous autour de l’histoire de l’institut avec des témoignages d’anciens élèves, est également prévu à la rentrée.