Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm

Le centre départemental de PMA souffle ses 30 bougies

Le centre de procréation médicalement assistée fête ses 30 ans d’existence. 30 ans au cours desquels, avec l’évolution des techniques,
2 430 enfants ont pu naître grâce à une équipe pluridisciplinaire de professionnels de santé.

A l’heure où le débat est relancé sur la PMA pour toutes, il est un anniversaire célébré en toute discrétion, celui des 30 ans d’existence du centre départemental de procréation médicalement assistée, situé depuis son origine, au sein de la polyclinique Francheville. Il y a 40 ans, le 25 juillet 1978, le premier bébé né par fécondation in vitro (FIV), la Britannique Louise Brown, voyait le jour. Il faudra ensuite attendre le 24 février 1982 pour que le premier bébé né par FIV (ou bébé éprouvette) naisse en France, il s’agira d’Amandine.
Une petite révolution dans le monde de la médicine qui intéressera Marc Amouroux, médecin biologiste qui, dès 1984 et avec son confrère le gynécologue Jacques Hourcabie, partira chercher ces techniques non encore enseignées. Dès 1985, ils travailleront sur la première insémination. Puis l’année suivante, sera réalisée la première grossesse par FIV, qui débouchera par la première naissance en Dordoge, en février 1987 : une petite Amandine. « A l’époque, il y avait beaucoup d’obstacles », se souviennent les pionniers qui exercent encore aujourd’hui.
Ce n’est toutefois qu’en 1988 qu’une commission de médecine biologique à la procréation est mise en place et que la Dordogne obtient l’autorisation ministérielle pour son centre de PMA. Au fur et à mesure que les années passent, les techniques évoluent et s’améliorent. « Aujourd’hui, elles sont arrivées à maturité, avec notamment la congélation des ovocites».
Bien que situé au sein de la clinique Francheville et fonctionnant avec des soignants de différentes spécialités, le centre de PMA fonctionne depuis pratiquement le début avec le centre hospitalier de Périgueux et avec une dizaine de praticiens et pas seulement en Dordogne puisqu’ils sont basés à Bergerac, Cahors, Agen, Marmande, Tulle ou encore Brive. Il faut savoir que sur une centaine de centres de PMA en France, il y en a peu sur la région : deux à Bordeaux, un à Bayonne, un à Limoges, un à Pau, et un à Bayonne. Il n’y en a pas entre Toulouse et Périgueux ou entre Périgueux et Clermont-Ferrand. En 30 ans, 2 430 enfants ont pu voir le jour grâce à une FIV effectuée à Périgueux qui, depuis cinq ans, est particulièrement bien placée en tête des classements pour des résultats effectués par l’agence nationale de biomédecine qui encadre l’activité.