Fil info
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X

91 000 euros pour la recherche

Santé

Lundi soir avait lieu dans les grands salons de la préfecture une remise de chèque de la Ligue contre le cancer de Dordogne afin de financer les travaux d’une dizaine de chercheurs Aquitains.
Cette cérémonie se déroulait en présence de la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc,  du docteur Michel Longuy, délégué régional et départemental à la recherche et vice-président de la Ligue en Dordogne et de la présidente Catherine Galvagnon. A cette occasion, celle-ci a rappelé que la Ligue contre le cancer était le premier financeur associatif indépendant de France pour la recherche. En Dordogne ce sont 24 antennes dans lesquelles se mobilisent 330 bénévoles au quotidien. Et cette année n’est pas une année ordinaire puisqu’elle marque les 100 ans de la Ligue au plan national et les 50 ans de celle de Dordogne, « faisons dont ensemble en sorte que cette année soit le point de départ du combat qui permettra de vaincre le cancer », expliquait-elle rappellant que ces dernières années, la Ligue de Dordogne avait permis de financer pour 758 000 euros la recherche au plan régional et pour plus de 600 000 euros au plan national. « La recherche est à l’origine de toutes les avancées permettant de vaincre la maladie », a t-elle ajouté précisant que la recherche pouvait être fondamentale, clinique, épidémiologique afin d’identifier les origines environnementales ou comportementales de la maladie. Elle peut également concerner la prise en charge, l’accompagnement humain et social des malades et des familles, la prise en charge spécifique des enfants et des adolescents malades avec la création de lieux de vie etc. « On découvre encore 1 000 nouveaux cas par jour, il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir », a-t-elle conclu avant de préciser que cette année 91 000 euros étaient remis à dix chercheurs et que 12 000 euros issus de l’opération Tulipes contre le cancer Dordogne seraient remis à l’Institut Bergonié pour la continuation du projet « Chambres du futur » soit 58 600 euros en cinq ans.
C’est ensuite la préfète qui a pris la parole pour rappeler que la lutte contre le cancer était « une grande cause nationale », et qu’il fallait des efforts continus en la matière. « Nous sommes dans une situation paradoxale puisque le nombre de cas a plus que doublé en trente ans alors que le taux de mortalité baisse de 1 % tous les ans depuis 1980 ». Elle a enfin tenu à remercier, « les médecins, les militants et les bénévoles pour leurs action envers les malades et les familles dans cette épreuve ».
Les médecins chercheurs bénéficiaires sont : Marion Bouchecareilh, David Cappellen, Lionel Couzi, Raul Duran, Audrey Gros, Abdel Majid Khatib, Jean-Louis Mergny, Benoit Odaert, Muriel Priault, Anne Royou.
Philippe Jolivet
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.