Fil info
13:16 On à pas les mêmes oreilles. ..
11:58Creuse : De l'innovation aussi sur le territoire creusois | L'Echo https://t.co/gnC3tR1VCb via
21:09J’ai sollicité toutes les personnes et services dis responsables Personne ne prend ses responsabilités https://t.co/RmaFm4wASZ
18:10Jusqu'à demain, la Fête de la bovine s'associe une nouvelle fois aux de Saint-Léonar… https://t.co/uzoso62bOZ
17:51RT : Bon anniversaire à la promesse d’E.Macron:« La première bataille : loger tout le monde dignement. Je ne veux plus,… https://t.co/0BUyIIYKFb
17:47RT : Aussi doué pour le champagne que pour gagner le Tour du Limousin Nouvelle Aquitaine, c’est de la… https://t.co/gkeZ2cjwXh
17:45RT : [] 🚴🏽‍♂️🏆 Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine - J4 : Nicolas Edet (Cofidis) remporte le maillot jaune.… https://t.co/jWeYe4U0kB
17:45RT : Cérémonie de remise des récompenses en présence du Maire  et de nombreux élus locaux https://t.co/jsdJpSQGWB
17:03 Il n’y a vraiment rien à dire à part de se… https://t.co/nRcyz9QE5i

91 000 euros pour la recherche

Santé

Lundi soir avait lieu dans les grands salons de la préfecture une remise de chèque de la Ligue contre le cancer de Dordogne afin de financer les travaux d’une dizaine de chercheurs Aquitains.
Cette cérémonie se déroulait en présence de la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc,  du docteur Michel Longuy, délégué régional et départemental à la recherche et vice-président de la Ligue en Dordogne et de la présidente Catherine Galvagnon. A cette occasion, celle-ci a rappelé que la Ligue contre le cancer était le premier financeur associatif indépendant de France pour la recherche. En Dordogne ce sont 24 antennes dans lesquelles se mobilisent 330 bénévoles au quotidien. Et cette année n’est pas une année ordinaire puisqu’elle marque les 100 ans de la Ligue au plan national et les 50 ans de celle de Dordogne, « faisons dont ensemble en sorte que cette année soit le point de départ du combat qui permettra de vaincre le cancer », expliquait-elle rappellant que ces dernières années, la Ligue de Dordogne avait permis de financer pour 758 000 euros la recherche au plan régional et pour plus de 600 000 euros au plan national. « La recherche est à l’origine de toutes les avancées permettant de vaincre la maladie », a t-elle ajouté précisant que la recherche pouvait être fondamentale, clinique, épidémiologique afin d’identifier les origines environnementales ou comportementales de la maladie. Elle peut également concerner la prise en charge, l’accompagnement humain et social des malades et des familles, la prise en charge spécifique des enfants et des adolescents malades avec la création de lieux de vie etc. « On découvre encore 1 000 nouveaux cas par jour, il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir », a-t-elle conclu avant de préciser que cette année 91 000 euros étaient remis à dix chercheurs et que 12 000 euros issus de l’opération Tulipes contre le cancer Dordogne seraient remis à l’Institut Bergonié pour la continuation du projet « Chambres du futur » soit 58 600 euros en cinq ans.
C’est ensuite la préfète qui a pris la parole pour rappeler que la lutte contre le cancer était « une grande cause nationale », et qu’il fallait des efforts continus en la matière. « Nous sommes dans une situation paradoxale puisque le nombre de cas a plus que doublé en trente ans alors que le taux de mortalité baisse de 1 % tous les ans depuis 1980 ». Elle a enfin tenu à remercier, « les médecins, les militants et les bénévoles pour leurs action envers les malades et les familles dans cette épreuve ».
Les médecins chercheurs bénéficiaires sont : Marion Bouchecareilh, David Cappellen, Lionel Couzi, Raul Duran, Audrey Gros, Abdel Majid Khatib, Jean-Louis Mergny, Benoit Odaert, Muriel Priault, Anne Royou.
Philippe Jolivet
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.