Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Pour ses 25 ans, la Vallée s’emporte

Du 14 mai au 9 juin, le Festival de la Vallée revient pour la 25e année et prendra ses quartiers dans neuf communes de la vallée de l’Isle. Au programme comme toujours, de belles rencontres artistiques, des moments de convivialité et de nombreuses initiatives avec les enfants des communes.

Par Philippe Jolivet

Pour cette 25e édition le festival de la Vallée est soutenu par les communautés de communes du Grand Périgueux et Isle-Vern-Salembre.
Et c’est sur neuf communes  partenaires (Annesse-et-Beaulieu, Grignols, Saint-Léon, Bourrou, Chantérac, Montrem, Mensignac, Manzac et Saint-Aquilin), qu’elle sévira cette année. « C’est toujours avec beaucoup de plaisir que nous travaillons avec ces communes qui acceptent de nous accueillir mais aussi de faciliter les installations qui sont parfois surprenantes », explique Agnès Garcenot directrice du CRAC.
Un festival qui repose sur deux volets importants, le jeune public et le grand public. Cette année le festival va accueillir pas moins de 4 500 jeunes et a d’ailleurs dû ajouter une journée à sa programmation. « Cette année, ce seront les communes de Chantérac, Annesse-et-Beaulieu qui accueilleront les classes de maternelle pour les spectacles et Mensignac pour les élémentaires. Avec une forte implication des bénévoles, des communes et des bibliothèques locales. On est vraiment dans l’éducation populaire, l’animation et le partage de savoir. Nous accueillons plus d’un enfant de Dordogne sur dix et le festival est le plus important de Nouvelle Aquitaine en terme de jeune public », explique Jean-Luc Giraudel de la Ligue de l’enseignement. Pour ses 25 ans La Vallée a décidé de réinviter certains artistes avec lesquels elle avait déjà travaillé comme la Cie Jabron rouge et ses marionnettes de toute beauté ou encore la Cie Quotidienne avec son spectacle « Vol d’usage » en partenariat avec le Pôle du cirque de Boulazac qui feront deux représentations grand public le 1er et le 9 juin à Mensignac. Ce sera aussi l’occasion de spectacles découvertes avec par exemple Anamorphose qui propose un spectacle sur Persée, « qui est vraiment accessibles aux plus petits », explique Agnès Garcenot.
Concernant les spectacles tout public, cette année neuf communes accueillent dans dix lieux 17 compagnies qui donneront 27 représentations. L’an dernier, il y avait eu plus de 3 800 spectateurs et les organisateurs en attendent davantage cette année. « Nous avons décidé de réinviter des compagnies très importantes pour nous comme Générik Vapeur qui était présente dès notre premier festival et qui proposera la 26 mai à Montrem une déambulation « La migration des groles » à partir de 21 h ».
Le coup d’envoi aura lieu demain à Grignols autour de l’église avec une soirée métissée en partenariat avec le Printemps au Porche-Orient. Une soirée qui débutera à partir de 19 h avec Boubacar Kafando, koriste et chanteur originaire du Burkina Faso. Suivi d’une ouverture officielle à 20 h, du spectacle de lightpainting « Méditerranée » et d’un concert de Moizbat à 23 h.
Parmi les temps forts de cette programmation (le programme complet de chaque soirée sera présenté dans nos prochaines éditions) on notera la déambulation du 19 mai à Saint-Léon avec la Cie Bougrelas qui propose au public de faire la répétition d’un enterrement. « Un spectacle très drôle malgré un thème triste », précise Agnès Garcenot. (Réservations indispensable au 05 53 08 05 44).
Le 21 mai à Bourrou, c’est à une déambulation musicale avec la Brigade d’intervention vocale que sont conviés les festivaliers (devant la halle à 11h). Mais il ne s’agit là que d’une des surprises de cette journée « bucolique en famille ».
Le 24 mai, c’est une journée entièrement prise en charge par les élèves du lycée agricole qui est prévue à Grignols au domaine des Chaulnes où Yacouba présentera à partir de 18 h ses marionnettes géantes.
Le 26 mai à Montrem aura lieu le spectacle déambulatoire de Générik vapeur sur le thème de la chaussure. Le 2 juin à Chantérac, c’est une soirée au portes de la soul et du blues qui est proposée en partenariat avec le festival Douchapt blues avec des concerts de Crawfishmen et Sulaiman hakim quartet. Le 8 juin direction Manzac où l’on retrouvera Wally qui après avoir été seul pendant des années a créé un groupe autour du « projet derli », un spectacle de chansons d’humeur. La première partie de soirée sera assurée par le groupe Les voisins de palier.
Enfin le 9 juin aura lieu la soirée de clôture à Saint-Aquilin avec Samba Garage et Les frères brothers qui proposera un spectacle très participatif.
Les organisateurs félicitent également les communes qui s’impliquent dans le festival notamment pour décorer les villages sur le thème de cette année « La vallée s’emporte ».
Le quartier général du festival reste le théâtre de la Poivrière à Saint-Astier qui centralisera les réservations. Deux rencontres y seront également organisées le 24 et le 30 mai entre les professeurs et les élèves du conservatoire de musique de Saint-Astier, les artistes et les compagnies présentes sur le festival et le public. Enfin depuis de nombreuses années, le festival est éco-citoyen et s’est donné pour objectif le Zéro déchet. Des toilettes sèches sont mises à disposition, des gobelets réutilisables fournis par le SMD3 et des assiettes et couverts prêtés par le lycée agricole. Le tout est nettoyé par l’association d’insertion AFAC 24.

Renseignements et réservations : 05 53 08 05 44. Programme complet : www.lavallee.info

Trois parcours en entrée libre
La Vallée est aussi l’occasion de présenter le travail qui est issu des rencontres entre enfants et artistes professionnels dans le cadre du CLEA à travers trois parcours présentés en entrée libre. Le 23 mai à partir de 15 h à la salle des fêtes de Saint-Léon autour de « Marionnettes derrière la porte ». Le 6 juin à partir de 15 h, au château de Neuvic, c’est un parcours autour du projet « différence/ in-différence) qui sera proposé. Enfin le le 19 mai à 10 h 30 au préau de l’école de Saint-Léon c’est un parcours de street art sur le thème « Les portes de l’Europe » de Jonas Laclasse qui est prévu.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.