Fil info
23:48France : Hausse persistante des précaires -> https://t.co/OkEOh25inX
23:46France : Marseille se veut pionnière de l’éolien flottant -> https://t.co/f2SozAcrW5
23:44France : Cap sur le droit aux vacances avec le Secours populaire -> https://t.co/PBImgo4R0o
23:29RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:38Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:33Uzerche : les belles rutilantes s'exposent à La Papeterie -> https://t.co/Tvy16pSFkp
21:34Bergerac : Michel Delpon, le député loin d’être En Marche forcée -> https://t.co/8C5ARkSFDy
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr

Le lancement du chantier de la déviation de Beynac officiellement annoncé

2018 verra débuter le chantier du contournement de Beynac. C’est ce qu’a officiellement annoncé hier soir Germinal Peiro au cours de la traditionnelle cérémonie des vœux aux corps constitués aux côtés de la préfète.
Fin du suspens. Ou presque. Non, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc n’a pas profité des vœux aux corps constitués pour annoncer qu’elle allait signer l’autorisation des travaux du contournement de Beynac. Mais c’est tout comme a laissé entendre un peu plus tôt le porteur de projet. Après un long blanc et un faux suspens, le président du conseil départemental a annoncé devant l’assistance très fournie, que 2018 verrait bien « le début des travaux du contournement de Beynac ». Et puis c’est tout. Dans son discours, la préfète n’a fait, elle aussi, qu’une très courte allusion à ce projet controversé en évoquant
« la liaison structurante entre Sarlat et Bordeaux qui reste à construire ensemble ». De quoi rester un peu sur sa faim même si le sujet a déjà largement alimenté ces colonnes et que, nul doute qu’il continuera à le faire encore dans les jours qui viennent. Notamment mercredi prochain devant les marches du palais de justice à Périgueux. Philippe d’Eaubonne, l’un des principaux opposants au projet, poursuivi pour diffamation par Germinal Peiro, bénéficiera en effet d’un comité de soutien. C’est d’ailleurs la seconde fois que le président du conseil départemental poursuit quelqu’un pour ce motif. A à écouter de plus près son discours de vœux, nul doute qu’il n’hésitera pas une seconde à recommencer si une phrase malheureuse vient à lui chatouiller les moustaches. Evoquant la promptitude de la presse à relayer ou à diffuser des tweet, il en a en effet appelé « au respect du suffrage universel, des personnes et de la loi ». A bon entendeur...
Reste que cette cérémonie de vœux, ouverte avec la fraîcheur de la troupe de l’atelier théâtre du lycée Léonard de Vinci de Périgueux et ses élèves de bac professionnel, ne s’est pas résumée à la seule question de la déviation de Beynac, bien au contraire. Comme le veut la tradition, les réussites de l’année passée, Lascaux, le Tour de France, ont été évoquées, de même que les principaux dossiers et chantiers qui occuperont 2018.
Pour le Département, cela passera notamment par la poursuite du déploiement de la fibre optique qui devrait arriver dans chacun des centre bourg d’ici la fin de l’année, la poursuite des chantiers de déviation de Nontron, Bourdeilles, Sarlat, Mussidan, Lalinde-Bergerac, ou encore l’amélioration de la desserte ferroviaire. A ce sujet, Germinal Peiro n’a pas manqué de pointer du doigt que les collectivités étaient largement mises à contribution quand bien même cela ne relevait pas de leurs compétences. Or, il craint qu’elles ne soient prises pour responsables si jamais elles ne pouvaient suivre le coût du chantier. Tacle encore à l’endroit de l’Etat sur la mise en péril des deux offices HLM de Dordogne avec la baisse des APL ou encore sur la nécessité de contractualiser pour la maîtrise de la dépense publique : « l’Etat doit prendre à sa charge les dépenses qui lui reviennent et qui concernent la solidarité nationale ».
Quant à l’Etat, 2018 s’articulera autour de trois priorités : la sécurité, relever les grands défis et approfondir le vivre ensemble. Tout un programme.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.