Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Deux pollueurs condamnés par le tribunal correctionnel

Un père et son fils, gérants de plusieurs société de traitement des déchets, ont été condamnés par défaut mer-credi par le tribunal correctionnel de Périgueux pour pollution.
Les faits se sont produits au moins entre 2008 et 2011 en Dordogne, en Charente et en Corrèze et relevaient d’un système organisé de pollution sous couvert de retraitement des déchets. Jacques Calvy, 55 ans et son fils Jérémy Calvy, 25 ans ont été condamnés mercredi en leur absence par le tribunal correctionnel de Périgueux pour élimination irrégulière de déchets, et abandon ou dépôt illégal de déchets dangereux. Le premier à un an de prison avec sursis et 45 000 euros d’amende et le second à quatre mois de prison avec sursis simple et 15 000 euros d’amende, soit la peine requise par le parquet. Tous deux encouraient une peine de deux ans de prison ferme et
75 000 euros d’amende. Un troisième homme, employé de leurs sociétés, étaient également poursuivi. Il a été dispensé de peine. C’est par lui que l’affaire a été dévoilée après qu’il ait été surpris à déposer illégalement des déchets sur un terrain municipal de Génis. Jacques Calvy montait en effet plusieurs sociétés de traitement des déchets d’assainissement et venait pomper les fosses sceptiques des particuliers. Sauf qu’au lieu d’apporter cette matière organitique à traiter, lui et son fils avaient passé pour consigne de la rejetter dans les tout à l’égout des communes ou tout simplement dans la nature, selon ce qu’il était convenu d’appeler une course à la plaque. En d’autres termes, une course à la plaque d’égout la plus proche pour vidanger sauvagement. Une longue enquête avait alors été menée sous la direction d’un juge d’instruction. Il est difficile de déterminer le montant de cette pollution, néanmoins, des écoutes ont permis de comptabiliser 119 dépotages sauvages sur trois mois à l’été 2011, avant que ne soit mis fin à leurs agissements.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.