Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Un commerce qui reprend vie

Pour les habitants de La Croisille-sur-Briance et pour celles et ceux qui y passent quotidiennement ou épisodiquement, le moment de la réouverture du commerce alimentaire du centre-bourg était un événement attendu et très important.
Un commerce alimentaire qui reprend vie dans une commune rurale c’est du lien social dans les rayons et un véritable moment d’espoir pour son devenir.
Quelle tristesse de traverser ces centres-bourgs des communes rurales aux rues charmantes mais désertes ou se succèdent des boutiques vides et des rideaux baissés; toutes ces petites communes sont rongées par la dévitalisation  de leur centre d’où l’importance que l’épicerie de La Croisille ait trouvé un repreneur.
Toutes et tous peuvent dire un grand merci à Hélène Guillain, par ailleurs conseillère municipale, et lui souhaiter que son affaire joue demain le rôle très important que les habitants,  non seulement de la commune mais aussi des alentours attendent, avec également un grand bravo à son mari ludovic pour la magnifique restauration du magasin.
Souhaitons que tout le monde ait à cœur de venir y faire ses courses et fasse que cette initiative soit une réussite. Ce commerce est indispensable pour la vie du village et correspond sans conteste possible à un réel besoin. Cette reprise de commerce  était attendue par beaucoup.
Chacun sait  que le commerce joue un rôle primordial pour la survie sociale des petites communes avec l’animation qu’il suscite  et les services qu’il rend à la population. Les commerces de proximité  représentent  un élément considérable du dynamisme d’un bassin de vie et ne sont pas concurrents du super-marché de Chateauneuf mais complémentaires.
Le maintien en centre-bourg de cette épicerie multi-services avec la pharmacie, le cabinet médical, la poste communale, la boulangerie, le bar-tabac-presse, les salons de coiffure, le restaurant, l’électro-ménager ou encore les garages automobiles, est important car tous sont complémentaire aux autres artisans et freinent la dépendance des  territoires ruraux  comme la Croisille à la voiture individuelle pour aller vers les grandes zones commerciales de la périphérie de Limoges.
Sa viabilité économique dépendra de sa fréquentation d’où l’importance du rôle de son accueil et de son dynamisme et de l’attractivité retrouvée de ce petit commerce pour rendre service aux habitants.
Alors que beaucoup pensaient que la disparition des commerces de proximité devenait inexorable comme dans certaines autres communes des alentours, La Croisille montre qu’avec une école primaire attractive, un accueil périscolaire de qualité, une grande vie associative, un équipement sportif, deux salles des fêtes,  la réouverture de ce commerce multi-services est la meilleure illustration qu’une autre vie s’invente ici.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.