Fil info
01:30Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager | L'Echo https://t.co/9dyMJ8LwRn via
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl

Le prélèvement qui coule de source sur la fiche de paie

Impôt sur le revenu

Les retraités en ont vu la couleur les premiers : c’est en début de mois, sur leur pension de janvier, que les premiers prélèvements à la source (PAS) ont été appliqués. Dès le 2 janvier en Creuse, les appels ont commencé à affluer par téléphone, et l’accueil a vite été pris d’assaut. «Mais nous n’avons été submergé par la vague», rassure Vincent Boulay, directeur adjoint de la direction générale des finances et impôts publics (DGFIP) de Creuse depuis le 1er septembre.
Les seconds à être concernés par le PAS ont été les indépendants, dont les premiers acomptes ont été collectés en milieu de mois, et finalement les salariés en fin de mois. Au niveau local comme au national, un gros dispositif d’accueil avait été mis en place, avec un centre d’appel renforcé pour le numéro national dédié (1), auquel la Creuse a apporté son soutien. Plus d’1.380.000 sollicitations ont été recencées au niveau national. Sur le département, 1.000 personnes se sont rendues au guichet en janvier, dont 700 pour les quinze premiers jours, et 1.800 appels dont 1.300 sur la première quinzaine de janvier.
Afin d’intégrer les données et éventuellement moduler le taux, les appels sont plus longs, et les agents creusois ont modifié 667 fois les bases pour les usagers, tandis que  979 autres usagers ont pris la main de chez eux depuis l’application dédiée pour faire leur changement, soit un total de 1.646opérations sur le département.
«On voit une vraie appropritation des usagers de l’outil, l’objectif de la réforme étant de s’adapter à la vie de chacun», note Dominique Brunaud, directrice de la gestion fiscale à la DDFIP. Ces modifications concernent principalement des changement de situation pour faire modifier le taux à la hausse ou à la baisse. Pour les autres, pas de démarche à faire, grâce notamment « à la collaboration réactive et constructive avec les entreprises et les collecteurs publics».
On retiendra donc que seuls les gros changements de situation, comme ceux qui gagnent beaucoup plus ou beaucoup moins, entraînent un ajustement nécessaire. La DDFIP conseille de signaler le changement au plus tôt afin d’avoir «les régularisations les plus faibles possibles». Les changements sont possible chaque mois depuis le site des impôts. Pour ceux qui démarrent un travail, soit on estime pour 2019 ce qu’on va gagner, soit on ne fait rien.... et la situation se régularisera avec la prochaine déclaration. «quelqu’un qui ne fait rien reste dans les clous, il risque juste de tout devoir payer d’un coup, or l’intérêt du prélèvement à la source est de payer quand l’argent tombe...».

(1) le numéro 0.809.401.401 est toujours actif.

Nike Roshe Run Dame