Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Comme si on m'arrachait le coeur

EDUCATION

Alors que l’inspecteur d’académie recevait hier après-midi les représentants syndicaux et personnels en comité technique pour présenter sa carte scolaire, les parents d’élèves et élus de trois écoles du département s’étaient réunis devant les locaux de la DSDEN, place Varillas à Guéret.

Prêts à se battre jusqu’au bout pour conserver leur classe, les parents d’élèves et les élus de Pontarion/Saint-Hilaire-le-Château/Thauron (RPI), Montaigut-le-Blanc/Saint-Silvain-Montaigut (RPI) et Lussat le sont.
C’est pourquoi ils étaient réunis ce mardi après-midi en petit comité devant les locaux de la DSDEN (Direction des services départementaux de l'éducation nationale) à Guéret, alors que l’inspecteur d’académie (IA-Dasen) présentait sa carte scolaire aux personnels et représentants syndicaux (voir ci-dessous). Une action symbolique pour montrer leur détermination...
«On a été reçu hier par l’IA-Dasen avec une délégation de parents d’élèves, aujourd’hui on est là pour affirmer qu’on n’a pas l’intention d’accepter la fermeture de classe envisagée par le Dasen», explique Nadine Dumeynie, maire de Pontarion. à ses côtés, le maire de Saint-Hilaire-le-Château, Jean-Yves Grenouillet, et ses adjoints Beatrice Fourton et Nicolas Noussas, sont du même avis, tout comme les parents d’élèves qui accompagnent.
Le RPI dispose actuellement de 4 classes sur deux écoles, et les effectifs monteront à 26 élèves par classe si la fermeture est actée... «Et les locaux ne le permettent pas, ce sont des bâtiments anciens, quand il y a 20 élèves c’est déjà le grand maximum», continue la maire de Pontarion, dont le conseil municipal réuni hier soir a voté une motion pour la non-fermeture d’une classe à Pontarion.
«Ce n’est pas concevable, d’autant que la solution du Dasen est de partager la classe de CE2», note Nadine Dumeynie. Une classe qui serait divisée dans deux classes... et dans deux écoles. «Ce qu’on ne comprend pas, c’est que les effectifs restent stables, se désole Solène, une parent d’élève, on a actuellement 65 élèves pour 4 classes et en prévision on aurait 66 voire 67 élèves pour trois classes».
Même combat à Montaigut-le-Blanc, en RPI avec Saint-Silvain-Montaigut. «L’an prochain, on aurait deux classes au lieu de trois, avec quatre niveaux dans chaque classe, ça ferait à peu près 23 élèves par classe», souligne Renaud, représentant de l’école maternelle de Montaigut-le-Blanc. Le maire Jean-Pierre Deville ne cache pas sa colère : «on ne regarde plus les intérêts des enfants, maintenant, c’est simplement comptable. On est loin des dires du président Macron qui dit qu’il faut 12 élèves par classe. Là quatre niveaux par classe, ce n’est plus gérable. En plus l’AVS (assistante de vie scolaire) n’est là que deux jours par semaine, les deux autres jours c’est à l’enseignante de prendre en charge».
A Lussat, c’est pour une classe unique qu’ils se battent, et l’enjeu est encore plus important : «quand on ferme une classe, on peut la rouvrir, mais quand on ferme une école, on sait que c’est mort», constate Adélaïde, maman de trois enfants à Lussat. A côté, une autre maman renchérit «une commune sans école, c’est une commune morte». D’autant qu’à Lussat, certains couples sont prêts à déposer des permis de construire... seulement s’il y a une école.
En effectifs stables avec onze élèves, amenés à augmenter suite aux installations et naissances, l’école de Lussat fonctionne en classe unique, au plus grand bonheur des enfants et des parents : «c’est comme une famille, il y a de l’entraide, tout le monde est tiré vers le haut», assure Adélaïde. Les élus et les parents d’élèves avaient rencontré l’inspecteur d’académie la veille, qui leur avait expliqué «faire au mieux».
En retour, il a reçu la pétition lancée par les parents lorsqu’ils ont appris la nouvelle vendredi, ainsi que des mots des enfants. «C’est comme si on m’arrachait le cœur», disait l’une d’elle...