Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Sécheresse, orage, ô désespoir

Météorologie

Voici près de dix ans que, l’été venu, les couleurs emblématiques du département finissent par le déserter et qu’en août, principalement, le pays vert et bleu devient le pays jaune soufre et jaune queue de vache. L’herbe hier encore flave et croustillante n’est tout simplement plus... Presque comme la Voueize dans une situation critique. Une situation évoquée, entre autres, à la préfecture, lors de la réunion du comité sécheresse (1) :  le orange canicule à peine levé, la Creuse revêt le orange sécheresse.
Si dans la nuit de mercredi à jeudi un bel orage s’est abattu sur la Creuse... et que d’autres sont annoncé, ils ne présagent en rien de l’évolution de la sécheresse qui pourrait redémarrer... et de plus belle. « Aujourd’hui il y a de la pluie, mais ça ne doit pas faire oublier la situation dans laquelle se trouve la Creuse », résume la préfète Magali Debatte qui prenait le matin-même des mesures de restriction de l’usage de l’eau jusqu’au 31 août (lire ci-dessous). Et la situation est critique sur l’ensemble du département où le débit des cours d’eau a enregistré une diminution rapide et brutale : seuil de crise renforcée atteint  sur la Voueize ; seuil de crise atteint sur le Thaurion, la Creuse et la Tardes ; alerte sur la Vige et la Rozeille. Le Cher n’en est pas loin.
« Cette situation de crise qui se répète tous les ans doit mener à une réflexion collective », souligne la préfète, qui évoque la prise de compétence prochaine de la Gemapi par les EPCI, les pistes dégagées par la Chambre d’agriculture autour des retenues collinaires, ou encore l’utilisation des eaux souterraines. « Le comité doit devenir un lieu de réflexion. » Plus dur, en plus d’anticiper, le comité aura à naviguer au milieu des conflits d’usage.
« On ne peut pas opposer les aspects écologiques et les activité humaines », insiste Nicolas Simonnet, vice-président du Conseil départemental de la Creuse en charge du développement économique, de l’agriculture et du tourisme. « Oui, on est pour la continuité aquatique, mais il y a une vie humaine et une activité qui est importante pour le département. Les deux peuvent cohabiter mais trouver équilibre, c’est à nous de le faire. »

(1) La réunion a mis autour de la table représentants du Conseil départemental, des chambres consulaires, du syndicat des étangs, de la fédération de pêcheur, de la FDSEA ou encore du Modef.