Fil info
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46Région : Un bon début d’année pour les ventes aux enchères -> https://t.co/pYOxVrUEUN
21:22Saint-Sulpice-le-Guérétois : Le travail du bois, une passion, un métier | L'Echo https://t.co/Vdq0ECnUrO via
20:52 Engendrer..
20:51 L’écologie n’a rien à voir avec tout ça !!! Vous ne savez rien de ce que peut engendré ce… https://t.co/W12hCtgkST
19:53Brive-la-Gaillarde : Solidaire est le Secours Populaire -> https://t.co/pmngsMMHRb
19:47 Le cri de soulagement du Patrimoine et de la biodiversité 🐾🌳🌍
19:08Indre : 258 millions d’euros pour un an -> https://t.co/3qu1tQJEnK
18:12Plus que jamais Président des Régions de France… https://t.co/cwZ8G394sk
17:52Dordogne : Le parti socialiste compte sur ses valeurs pour retrouver des couleurs -> https://t.co/x71S0Ovl7u
17:49Beynac-et-Cazenac : Déviation : le cri de colère des entreprises -> https://t.co/uEmRSQEDBv
17:28RT : Les agents des finances publiques ont protesté à Tulle contre 17 suppressions de postes en https://t.co/TebYxVnJE7
17:20RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
17:10Périgueux : Nouvelle saignée aux impôts -> https://t.co/fIsU0LOw5Y
16:54Sarlat-la-Canéda : A vos agendas 2019 -> https://t.co/hXvkLBbxtE
15:57RT : En fin de cortège, on rend hommage au ⁦⁩ ⁦⁩ Par le… https://t.co/7Pw3YkiwHx
15:53Marsac-sur-l'Isle : Un salon de passionnés à l’ambition régionale -> https://t.co/PYalTw0ytJ
15:37Mérigny : Les seuils de l'Anglin arasés cette année -> https://t.co/UnmtKOBc0c
15:32Indre : Le photovoltaïque au centre des vœux -> https://t.co/xqPyrT2nf2
15:26RT : Pour conquérir le numérique, « La Marseillaise » a un besoin vital de votre soutien https://t.co/zsWebVd2tu

Le véhicule de logistique pour promouvoir le volontariat

SDIS 23

Recruter des sapeurs-pompiers volontaires est un des axes prioritaires des services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) et il faut toujours renouveler. Celui de la Creuse ne manque pas à l’appel avec d’ailleurs une spécificité, 94 % des 800 pompiers que compte le Département sont volontaires. D’où la volonté de faire des campagnes de promotion. Comme celle en cours actuellement... Sur un véhicule logistique.
Depuis plusieurs mois, le chef du bureau volontariat le capitaine Didier Jouanny met à l’honneur les conventions qui permettent aux salariés du public et du privé de partir plus facilement en intervention lorsqu’ils sont au travail ou participe à des émissions de radio. Depuis plusieurs semaines, il «cogite» à cette nouvelle action : le covering. Il a repris l’idée à d’au-tres SDIS de France mais le SDIS de Creuse a voulu «l’humaniser, l’adapter à nos spécificités avec la mise en évidence des acteurs de terrain», précise le colonel Frédéric Delcroix, directeur du SDIS. Choix a été fait de mettre en lumière des sapeurs-pompiers volontaires ayant des activités professionnelles phares comme l’agriculture ou l’artisanat. Fabienne Chanudet, agricultrice et adjointe au centre d’Auzances a accepté la proposition. Tout comme Damien Morel, la trentaine, boulanger et chef de centre à Faux-la-Montagne. L’idée pour les pompiers est d’affirmer que quelque soit son âge, de 17 ans si on n’a pas été jeune sapeur-pompier à 55 ans, on peut devenir sapeur-pompier volontaire. Ce, que l’on soit artisan, salarié, agricultrice ou infirmier. Cette affiche a été placardée sur le camion logistique de Pascal Lothe qui, depuis deux ans dessert les 29 centres de secours de la Creuse, transportant les courriers comme le matériel des centres à l’Etat-Major et vice-versa. Pour Fabienne, «c’est une belle représentation. On est dans une grande ruralité, le Département a besoin de volontaires. Je suis entrée il y a 16 ans et cela ne m’a pas empêché de tomber dans la marmite». Outre ce grand covering, à l'arrière du véhicule, une autre photo dévoile des pompiers en action sur un feu... Les pompiers font beaucoup de services à la personne mais aussi des incendies. Pour le colonel, «les pompiers ne sont pas des super-héros. Tous les gens ordinaires peuvent sauver des vies, il n’y a pas de limite, pas de formatage». D’où la phrase d’accroche, «vous êtes des gens ordinaires ? Venez faire des choses extraordinaires».
Tous les contacts nécessaires sont à retrouver sur ce véhicule qui parcourt plus de 850 km par semaine.   
Et ce covering donne des idées, l’Union départementale des sapeurs-pompiers va en installer un sur un véhicule de transport de personnels et d’autres pourraient voir le jour sur des véhicules qui circulent beaucoup.