Fil info
22:44International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj
19:31Région : Aux côtés des réfugiés d’Obock... -> https://t.co/WxnDzgcEPz
19:30Région : Royaume du conte et des songes -> https://t.co/N4ghDOUNRo
19:25Périgueux : Le cheval dans toute sa beauté -> https://t.co/gIPyB1ZW11
19:22Beynac-et-Cazenac : Beynac, loin d’être un long fleuve tranquille -> https://t.co/IrNMtWn7r6
19:21Châteauroux : Transformer sa cuisine en salle de bains pour prendre soin de soi -> https://t.co/f0OpnWPrUQ
19:19Lurais : Retour en images sur la fête des barques -> https://t.co/4h7FwoOeac
19:14Indre : Resf se mobilise en urgence -> https://t.co/Sy4uWepnRk
18:13Marquay : La Dame Blanche veille sur le château Puymartin -> https://t.co/BBm9yeMZSA
18:07Périgueux : 45 Périgourdins morts en martyrs -> https://t.co/qGLvgYqEz3
17:56Uzerche : Escale d’art sur la route d’Aurillac -> https://t.co/WS2LQfyqKF
16:36# # - -Vienne : La viande à l’heure médiévale -> https://t.co/ZYCV4VzVqj
16:33# # - -Vienne : Une semaine pour se perfectionner -> https://t.co/tjfypXvAre
16:15Lissac-sur-Couze : Le vin est à l’honneur pour un week-end -> https://t.co/EGnOupY8BO
13:51 Sans doute !!!
13:16 On à pas les mêmes oreilles. ..
11:58Creuse : De l'innovation aussi sur le territoire creusois | L'Echo https://t.co/gnC3tR1VCb via

Lecture entre incantation et plaidoyer

Association Masquarades

D’un côté,  le phrasé élégant des voix veloutées d’Anny Duperey et de ses comparses François Soustre et Sylvain Dufour ; de l’autre, l’aspect sacré que confère le murmure des petites toux occasionnelles et confuses. Et au milieu tambourine l’absence d’un rideau épais, lancinante comme la sensation d’un membre fantôme. Car, si toute la gourmandise littéraire venait accompagner chacune des interventions proposées dimanche, grande salle de la mairie, il manquait l’écrin feutré et intime qu’a à offrir le petit théâtre à l’italienne de Guéret. Et pour celui-ci, il faudra attendre encore un peu, le prochain mandat dans le meilleur des cas...
Si le trio est monté dimanche, à l’invitation de l’association Masquarades, sur les planches -de l’estrade de la grande salle de la mairie-, c’est d’abord pour le plaisir communicatif de la lecture. Anny Duperey a joint sa prose aux poèmes du danseur et metteur en scène Sylvain Dufour tandis que François Soustre s’est attaché à faire sortir de l’ombre Colette de Jouvenel, fille de l’auteure Colette et de l’homme politique Henry de Jouvenel mais surtout journaliste, résistante, féministe avant Simone de Beauvoir, et en seconde partie des récits de vie sur le thème de la campagne.
Mais, au-delà de cette figure, c’est aussi, en filigrane, le petit théâtre de Guéret que Masquarades, dont Anny Duperey est la marraine, essaie de faire revivre. Et pour l’heure le petit théâtre, propriété de la ville de Guéret, affiche plus des airs de mausolée et les trois coups susceptibles d’y résonner, une séance de spiritisme. Il a pourtant tout le potentiel pour accueillir les vivants et contribuer à ranimer la ville entière. « Il est magnifique, c’est un bijou », insiste Annie Duperey. « Il a exactement la taille qu’il faut pour une ville comme Guéret ; ce n’est pas un opéra. L'acoustique y est hyper bonne, ça peut servir pour les concerts, les lectures, le théâtre. »
Le dossier a été présélectionne dans le cadre de la mission Bern pour la région Nouvelle-Aquitaine. Et... Rideau ! L’histoire s’arrête là : le dossier est bloqué, en attente de l’autorisation de la ville mobilisée sur deux autres projets : la restructuration du musée de Guéret, elle-même très attendue, et le complexe sportif. Une restauration complète est estimée à 2 millions auxquels s’ajouteraient 2 à 350.000€ à l’année en termes de fonctionnement. « La ville de Guéret a eu des choix à faire », a expliqué l’adjoint Thierry Bourguignon, interrogé avant la séance par la présidente de l’association, Séverine Pateyron. « On ne lâche pas l’affaire », a-t-il réaffirmé, évoquant  le prochain mandat... « peut-être.»

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.