Fil info
11:05 Ce n'est pas un préjugé mais pour éviter toute mauvaise interprétation et commentaires en tous genres… https://t.co/tUv6pmwiR4
11:03 ce qui a accru mon sentiment qu'il s'agissait d'un tweet satirique c'est que vous ayez cru nécessaire d… https://t.co/TqyxwjR0Cs
10:57 Pardon mais un tel événement est très rare à Guéret, qui est une petite maison d'arrêt... Nous évoqui… https://t.co/s0wGTGTOrI
10:53 "Événement RARE et GRAVE" j'ai cru à une blague quand on connaît les conditions déplorables (salariés &… https://t.co/Kx7Qr7xxMi
10:44 pourquoi demandez-vous si nous sommes un vrai journal ?
09:27😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 c'est un vrai journal ? https://t.co/LUOV64k1kE
23:45RT : VICTOIRE BONIFIÉE SYNONYME DE QUALIFICIATION! Le CAB doit attendre la fin du match du Stade Français pour connaîtr… https://t.co/kpP2TqvyMG
23:42RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar… https://t.co/rWCOkzjDYM
23:41Événement rare et grave à la prison de Guéret ce samedi midi, un surveillant a reçu un coup de poing au visage de… https://t.co/TSCA4f8y2T
22:37RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar… https://t.co/rWCOkzjDYM
21:36RT : essai de waqaniburotu synonyme de bonus ! Et de qualif?
20:54RT : A la mi temps le mène 14-0 contre worcester sur un doublé de Koyamaibole. https://t.co/MmA0MlRYgw
20:11Un surveillant de la maison d'arrêt de Guéret s'est fait agresser samedi midi par un jeune détenu non radicalisé... https://t.co/myXVCGs5ev
19:00 J'ai vu un maire attristé au JT de France3 Limousin hier soir pour son école Dire que ce… https://t.co/xFQdyoONnd
18:39 le POLT : à quand des investissements en infrastructure,en matériel et en personnel… https://t.co/LoAyVvlKOO
17:31RT : Le match de vs initialement programmé au stadium se jouera à 20h à T… https://t.co/a23BOWNOCF
16:58 Non à la fermeture de l’école de proximité dans un village dynamique et… https://t.co/hgmEHAcYXd
16:24RT : ⚠️Le département de la est placé en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Dordogne amont… https://t.co/13L7d7niMA
16:23RT : reporté. Mais ce jouera ce week-end sans trop savoir où encore. Tulle? Aurillac? https://t.co/9nfL1t2pEC
15:50Ussel : Raisonnablement optimiste -> https://t.co/YEvYnCDnR1

Heureux qui comme Jérémie Sauty...

Les Républicains

Il a invité tout le monde à la Courtine, ses soutiens, ses électeurs et puis aussi ceux qui n’ont pas du tout voté pour lui, parce que ce jour-là... c’est jour de fête. Des raisons de la faire, celui qui a pourtant perdu, hier, au deuxième tour des législatives n’en manque pas.
Les mots de consolation, il n’en a pas besoin, le toujours aussi enthousiaste Jérémie Sauty est, parmi ses soutiens devant son local guérétois, comme sur un nuage. Difficile de croire qu’il n’a pas été élu. La bonne figure d’un fair-play de façade ? Non. La simple continuité du tour précédent. « J’ai 27 ans, j’étais au deuxième tour, c’est énorme. Je n’ai pas pris une branlée, c’est énorme », commente-t-il tout simplement. « Je suis très satisfait de ce score. On était partis avec deux fois moins de voix. Et il y a trois mois, nous étions encore très mal embarqués... »
À 6.121 voix de Jean-Baptiste Moreau, sur ce second tour, Jérémie Sauty a en une semaine réussi à grappiller. Ce qui lui a manqué ? Le temps. Le temps... Et la bobine d’Emmanuel Macron sur ses affiches. « Je reconnais qu’Emmanuel Macron a fait un bon mois  présidentiel... Mais, insiste-t-il, je reste républicain.»
Conscient que l’écart aurait aussi pu s’intensifier dans le sens inverse, le jeune candidat des Républicains est formel : « on a donné un nouveau sentiment de fraîcheur. » À partir de là, la reprise du travail au Conseil départemental, et surtout, après quelques jours de vacances, la réorganisation du parti. «Au niveau national il y a eu des défections, c’est un problème. J’espère qu’ils seront remplacés par des jeunes. On va essayer de profiter de cette dynamique», annonce Jérémie Sauty, dopé aussi par ce qu’il qualifie, son score de 213 voix sur la commune de la Courtine à l’esprit, de «grande victoire sur cette terre de gauche.»
Cette «dynamique» n’arrive toutefois pas à masquer le fort taux d’abstention observé lors du premier et du second tour. «Les affaires ont dégoûté les gens. Ils sont déçus de la classe politique... à tous les niveaux.» Et là dessus aussi, il va y avoir du boulot.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.